top of page

Triskaïdékaphobie ou la phobie du nombre 13

Pour la peur du vendredi treize : paraskevidékatriaphobie

Le 13 est considéré souvent comme le chiffre porte-malheur par excellence

 

  • Il représente Judas au dernier repas de Jésus

  • Au temps des Vikings, le dieu Loki était le treizième dieu de leur mythologie.

  • Chez les chrétiens, Satan est le treizième ange.

  • Le compositeur Arnold Schönberg souffrait de cette phobie. Par coïncidence, il est né un dimanche 13 et décédé un vendredi 13.

  • En France, la superstition est liée au vendredi 13 octobre 1307 ; jour de l’arrestation des Templiers sur ordre de Philippe le Bel. La légende dit que le grand maître Jacques de Molay aurait maudits le roi et ses descendants jusqu’à la treizième génération". Une succession de malheurs s’abattit ensuite sur la famille royale. Cette légende est retranscrite dans le roman de Maurice Druon "Les Rois maudits".

 

Dans certains lieux, le chiffre 13 n’existe pas :

 

  • Certains bâtiments n’ont pas de 13e étage

  • La plupart des services hospitaliers ne possèdent pas de lit n°13.

  • Il n’y a pas de chambre 13 dans certains hôtels

  • Chez certaines compagnies aériennes, le siège ou la rangée 13 n’existe pas.

  • Spirou magazine n'a pas de page 13, elle est remplacée par la page 12bis

  • Dans plusieurs sports, personne ne porte le maillot 13.

 

On rencontre dans d'autres pays des phobies similaires concernant d'autres nombres :

 

  • en Italie, le nombre 17, écrit en chiffres romains (XVII) est l'anagramme du mot latin VIXI, qui signifie « j'ai vécu » (« je suis mort »).

  • en Chine et au Japon, le nombre 4, dont une lecture shi (四) est une homophonie du mot désignant la mort shi (死).



https://www.istockphoto.com/
chiffre 13

 



3 vues

Posts similaires

Voir tout

Comments


bottom of page