top of page

Taranis, Dieu Gaulois de la foudre

Taranis, le dieu gaulois du Ciel et de l'Orage, se présente le plus souvent sous l'apparence d'un homme d'âge mûr, barbu et viril. Arborant des attributs tels que le sceptre, des éclairs et la roue, il incarne la puissance du tonnerre, symbolisée par le bruit qui ébranle le ciel et accompagne la foudre.


La représentation de Taranis peut également inclure des animaux tels que le cheval, l'aigle ou le serpent. Une analogie fréquente le décrit comme "Jupiter à l'anguipède", le montrant à cheval, piétinant un serpent monstrueux.


Sous l'influence romaine, la Gaule a commencé à représenter ses dieux à travers des statues et a érigé des autels ainsi que des lieux de culte. L'un des objets les plus célèbres dédiés à Taranis est le chaudron de Gundestrup, datant de 200 à 100 avant Jésus-Christ, retrouvé au Danemark. Ce chaudron offre un aperçu fascinant de l'art et de la spiritualité de l'époque, témoignant de l'importance de Taranis dans la mythologie gauloise.



Le chaudron de Gundestrup est un grand récipient culturel, constitué de douze plaques d'argent décorées par martelage, datant du IIe siècle av. J.-C. et appartenant à la civilisation celte.  Il a été découvert en 1891 dans une tourbière, dans la province du Jutland, au Danemark. Il mesure 42 cm de haut pour un diamètre de 69 cm. Il est conservé au Musée national du Danemark, à Copenhague.
Le chaudron de Gundestrup



3 vues

Posts similaires

Voir tout

Commentaires


bottom of page