top of page

Pâques : semaine sainte

De son entrée à Jérusalem à sa résurrection, cette semaine sacrée honore Jésus roi des juifs

 

  • Le dimanche des Rameaux (dimanche précédant Pâques) commémore l’arrivée de Jésus dans Jérusalem sur un âne. Il est accueilli par des rameaux agités ou posés sur le sol. Cette fête marque en effet l’entrée dans la Semaine sainte.

  • Le jeudi saint commémore le dernier repas, la Cène, durant lequel Jésus prédit qu’il sera trahi par un apôtre et invite ses disciples à partager le pain et le vin en mémoire de lui.

  • Le vendredi saint, jour de sa crucifixion après avoir été battu et humilié (couronne d’épines) et obligé de porter la croix

  • Le samedi saint jour de recueillement

  • Le dimanche saint, les disciples viennent se recueillir sur son tombeau mais celui-ci est vide. 

  • Lundi Pâques jour de sa résurrection


Pâques est le dimanche qui suit la première pleine lune du printemps,

 

La symbolique de Pâques est la rédemption : Jésus pour racheter l’homme, pour l’extirper par sa passion de l’esclavage du mal, et pour pardonner ses péchés. La résurrection de Jésus scelle la victoire de la vie sur la mort.


Symbolisme :

  • Les œufs de Pâques symbolisent la résurrection du christ. Au 4e siècle, l’église interdit de manger de la viande et les œufs pendant le carême. On mettait de côté tous les œufs récoltés pendant les 40 jours de carême pour en faire une énorme omelette le jour de Pâques.

  • La distribution des œufs aux enfants date du 15e siècle et les œufs en chocolat du 20e. Les œufs peints en rouge rendent hommage au sang versé porte bonheur.

  • La fête des rameaux : branche fleuris de buis, de laurier, d’olive que l’on fait bénir est une coutume datant du 8e siècle.

  • Le buis symbole d’immortalité et accroché aux maisons, le rameau béni éloigne les sorts et porte bonheur



Pâques semaine sainte
Résurrection du Christ Noel Coppel

3 vues

Comments


bottom of page