top of page

Numérologie égyptienne

Petit voyage dans l’antiquité égyptienne


Les chiffres dans l'Égypte antique

Dans l’antiquité, les égyptiens utilisaient un système de numération décimal. Chaque décimale possédait un signe propre répété le nombre de fois nécessaire. Ainsi le nombre 22 s’écrivait 10 10 1 1 ou 1 1 10 10.

Les chiffres écrits en hiéroglyphes s’inscrivaient par ordre de grandeur en commençant par les milliers, puis les centaines, les dizaines, et enfin les unités…

Voici un résumé de la signification des chiffres pour les égyptiens dans l’antiquité :

 

1

Symbole du pharaon est à la fois 1 et tout

Le Nil : L'eau est masculin et la terre irriguée est féminine. Unis ils symbolisent le père et mère de toutes choses.


2

La dualité du bien et du mal


La conciliation des contraires, concilier le mal et le bien, les ténèbres et la lumière, etc.

Chiffre du Pluriel en Egypte


4

symbole de l'équilibre


5

Symbole de l'harmonie consciente de l'humain avec le divin


le 7 est la somme du 3 ( pluralité ) et du 4 (totalité) : l'espace en temps qu'infini  


symbolise la totalité extrême. Le Dieu Shou créa 8 êtres infinis pour l'aider à soutenir le corps de la déesse du Ciel, Nout.


9

Le chiffre 9  (3 X 3) symbolise le pluriel des pluriels, c'est à dire la totalité.

Les 9 éléments essentiels de l'Etre : Maitriser les 9 éléments c’est atteindre l'harmonie divine de l'Ennéade

  • le corps, image matérielle du grand corps céleste

  • le Ka, dynamisme créateur

  • le Ba, possibilité d'incarner le divin sur cette terre

  • l'ombre, reflet de la vérité

  • l'Akh, lumière de l'esprit

  • le Cœur, siège de la conscience

  • le Sekhem, puissance de réalisation

  • le Nom, vérité ultime de toute création

  • le Sakh, corps spiritualisé




numérologie
numérologie égyptienne

3 vues

Comments


bottom of page