top of page

Notre-Dame des 7 douleurs

Le mois de septembre, consacré à Notre-Dame des Douleurs, nous invite à méditer les sept douleurs de la Vierge et les fruits que nous pouvons tirer de chacune d'entre elles.

Les « sept douleurs » évoquent sept événements dramatiques qui firent souffrir Marie, mère de Jésus et qui sont retranscrits dans les évangiles.


Le courage

Avoir la force de regarder la réalité en face sans perdre courage et de conserver la paix de l’âme dans les moments critiques.


Le désir du Ciel

Comprendre que nous n’avons pas ici-bas de demeure permanente et que notre patrie définitive est aux cieux (Ph 3,20).


La consolation

La grâce liée à cette troisième douleur Consiste dans le réconfort à demander à Marie quand notre âme est désolée de ne plus sentir la présence de Jésus en elle. La Vierge nous enseigne alors que la nuit de la foi n’est pas la perte de la grâce.


La patience

La patience dans les épreuves lorsque nous portons nos croix, grandes ou petites, héroïques ou plus ternes, en union avec Jésus.


Le renoncement au péché

Renoncer au péché qui conduit à la souffrance ce résultat paradoxal : les deux êtres les plus aimants qui parurent jamais sur terre furent aussi ceux qui souffrirent le plus de la main des hommes. 


Le supplice

La résolution de ne plus faire souffrir par nos péchés, causes de la mort de Celui qu’elle aime plus qu’elle-même. 


Le pardon

Avoir la foi dans le pardon de ses fautes de la part de Dieu, mais aussi la force de pardonner à son tour.



Saintes
Notre Dame des 7 Douleurs


4 vues

Posts similaires

Voir tout

Comments


bottom of page