top of page

Le Farfadet

Ou appelé aussi le fadet ou follet est une petite créature légendaire du folklore des pays de la Loire. Farfadet est la forme provençale de fadet, dérivé de fada, fado signifiant fée.

Le farfadet mesure 50 cm, sa peau est mate et ridée. Très farceur, il aime jouer parfois des tours aux hommes.

Au 19e siècle, La vallée des environs de Germond, dans les Deux-Sèvres, était considérée comme le domaine privilégié des farfadets. Ils n'aimaient pas trop être dérangés par les femmes qui venaient filer près de leurs cavernes ou carrières.

Un soir en rentrant au village, elles aperçurent des farfadets poussant un énorme chariot aux roues grinçantes à vive allure. Stupéfaite, une des fileuses fit un signe de croix, ce qui eut pour effet de faire disparaître les farfadets et chariot.

Comme les lutins, les farfadets sont généralement serviables. La plupart du temps, ils sont invisibles ; on raconte qu’ils peuvent prennent l’apparence des animaux. En général, le farfadet demeure dans une taupinière de la forêt. On peut le voir courir dans les prés et les champs de lavande.

Quelquefois, il s’installe près d’une maison et s’occupe de l’entretien, des animaux, du jardin. Il lui arrive même de réparer des outils, des chaussures, des choses cassées. Et il donne aussi des coups de bâton aux domestiques pour les punir de leur paresse ou négligence. En échange des services rendu, il accepte du lait et des gâteaux de miel, mais n’acceptera jamais de nouveaux vêtements, en remplacement de ceux qu’il porte.

Sinon, il se vexe et s'en va en s’exclamant : « Qu'avons-nous là, Chanvri, Chanvrai ! Plus ne sauterai ici, plus ne marcherai. »






Posts récents

Voir tout

Lemegeton

est un traité de magie rituelle, rédigé en langue anglaise dans la seconde moitié du XVIIe siècle. Ce traité est une compilation de cinq textes ayant circulés sous différentes formes et en différentes

bottom of page