top of page

La Fête des Mères : Une Célébration à Travers les Âges

Depuis l'Antiquité, la fête des mères a été un moment de reconnaissance et de célébration. Dans la Grèce Antique, on honorait déjà les mères à travers des rites printaniers dédiés à Rhéa, la mère des divinités. En Phénicie, puis dans l'Empire romain, Cybèle, génitrice des dieux, fut la première mère célébrée. À cette occasion, on offrait des gâteaux au miel, du vin et des fleurs à la déesse. Cependant, ce culte fut abandonné au IVe siècle après J.C.

 

La Renaissance de la Fête des Mères au XXe Siècle

 

C'est au début du XXe siècle que la fête des mères refit surface grâce à Anna M. Jarvis, une institutrice américaine. Après avoir perdu sa mère en mai 1907, elle entreprit des démarches pour instituer un service religieux en l'honneur de toutes les mères. L'année suivante, la première fête des mères fut célébrée et cette tradition se répandit rapidement à travers la Virginie.

 

La Fête des Mères en France

 

En France, l'idée de célébrer les mères remonte à Napoléon, mais c'est véritablement après la Première Guerre mondiale que cette fête prit son essor. Importée par les soldats américains, la France célébra pour la première fois la fête des mères en juin 1918. Le 19 décembre 1920, un arrêté ministériel instaura "la première journée des Mères de famille nombreuse", sous l'impulsion de Camille Schneider, un militant alsacien.

 

Les instituteurs alsaciens proposèrent à leurs élèves de fabriquer des objets pour honorer leur maman, une tradition qui marqua durablement les esprits. Initialement, cette reconnaissance officielle servait de propagande pour la politique nataliste de l'époque, visant à repeupler un pays décimé par la guerre. La fécondité était alors perçue comme une vertu patriotique.

 

L'Institution de la Fête des Mères

 

En 1926, un décret officialisa cette fête, célébrant la qualité de mère, avec ou sans enfant. Le 25 mai 1941, le Maréchal Pétain institua définitivement "la journée nationale des mères". En mai 1950, cette fête laïque très populaire fut officiellement instaurée par la loi du 24 mai 1950 (N°50.577). Sous le gouvernement de Charles de Gaulle, la fête des mères fut fixée définitivement au dernier dimanche du mois de mai.

 

Une Tradition Bien Ancrée

 

Aujourd'hui, la fête des mères est une occasion spéciale pour honorer les mères à travers des cadeaux, des fleurs et des moments en famille. Elle reste une tradition chère à de nombreuses cultures, célébrant l'amour et le dévouement des mères partout dans le monde.



Fête des mères
Mary Cassatt (1845–1926) "Mère et enfant," 1902

3 vues

Posts similaires

Voir tout

Comentários


bottom of page