top of page

Légendes liées à la Pleine lune

En Perse, il était de coutume de comparer la beauté d'un visage à celle de la pleine Lune, l'amoureux chuchotait alors que le visage de l'être aimé surpassait l'éclat de la Lune.

En chine, la pleine lune représentait l'union totale du yin et yang, et était comparée à un miroir, symbolisant l'union sexuelle idéale.

Dans la kabbale, la Lune est comparée à une princesse inaccessible qui apparaît et disparaît sans cesse, et celui qui la désire, doit voyager dans le monde de l'impossible. On comprendra que séduire la princesse est sur la terre comme au ciel, une mission irréaliste et impossible.

En Iran et en Égypte, si on aperçoit la pleine Lune, il faut vite fermer les yeux et les rouvrir sur un visage aimé, cela porte bonheur.

En Inde, la femme désirant avoir un enfant doit entrer nue dans l'eau, face à la Lune.

Au Groenland, les femmes s'abstiennent de boire le soir de la Pleine Lune de peur d'être enlevées par elle.

Au moyen orient, on choisit la pleine Lune pour la nuit de noces, symbole de fécondité.

En Sibérie, on se marie et on part en voyage à la pleine Lune.

Pour les nomades, la purée de pois exposée au clair de Lune rend joyeux.

En Alaska, à la pleine Lune de janvier, le chaman porte le masque du saumon pour attirer les poissons.

En Anjou, on guérit ses verrues en regardant la lune et en frottant les verrues avec de la terre en même temps.

Dans le Sussex, si la nouvelle Lune tombe un samedi, il pleuvra et ventera pendant 10 jours.

Regarder la pleine Lune par la vitre d'une fenêtre porte malheur. Si cela vous arrive, il faut dire : Bonsoir madame la Lune, portez-moi chance.







Categories: Superstitions

Posts récents

Voir tout

Roi mythique Lha-tho tho-ri

Lha-tho tho-ri fut le premier roi humain après vingt-sept générations de rois célestes. Il monta sur le trône l'année de l'eau-oiseau 433, à l'âge de soixante ans. Il fut le premier à entendre parler

La Rose des Sables

Formée par la multiplicité des grains assemblés en une unité harmonieuse et qui revient à l’état de sable, la Rose des sables est le symbole du cycle de naissance, de vie, et de mort. La légende rac

Lughnasadh Sabbat du partage

Lughnasadh marque le début de l'automne ésotérique au moment des moissons mais aussi au moment où peu à peu les jours raccourcissent et les nuits s’allongent jusqu’à s’équilibrer le jour de l’équinoxe

bottom of page