top of page

Astrologie et hormones

Les hormones sont des messagers chimiques du corps humain. Grâces à elles, on s'adapte aux circonstances extérieures, mais elles induisent aussi des modifications physiques, physiologiques et comportementales. De ce fait, on peut prétendre qu’elles sont le trait d'union entre le physique et le psychique. Tout comme l'astrologie qui tente d'expliquer ces mêmes comportements en s’appuyant sur l’influence de chaque planète.

Je vous présente ci-dessous, une synthèse regroupant les principales hormones, les planètes qui les influent et leurs fonctions inhérentes.

Hormone Planète en analogie Principales fonctions communes

  • Testostérone Mars virilité libido, activité, agressivité, muscle

  • Progestérone Vénus et lune exaltée construction, solidité, féminité, bien-être

  • Œstrogène Vénus attraction, séduction, libido, acquisition, féminité, bien-être

  • Sérotonine Soleil activité, éveil, bien-être, équilibre

  • Mélatonine Lune sommeil, jeunesse, rythme, humeur

  • Thyroïdienne Soleil, Mars, Jupiter équilibre, activité, bien être, agressivité, chaleur, exaltation, enthousiasme

  • Dopamine Mercure recherche, attention, plaisir, stimulation,

  • Noradrénaline Cérès adaptation, stress, angoisse, vigilance, concentration

  • Adrénaline Uranus réaction, contrattaque, attention, adaptation à l'urgence, au danger

  • Insuline Jupiter des Poissons et du cancer abondance, plénitude

  • Somatostatine Saturne régulation, contrôle, inhibition, calme

  • Endorphine Neptune exaltation, plénitude, dépendance, hallucination, lâcher prise, apaisement

  • Cortisol Pluton Survie, lutte, destruction, angoisse, intensité

  • Ocytocine Vénus de la Balance Apaisement, sociabilité, intérêt pour l'autre, attachement, ouverture

  • Vasopressine Pluton, Mars du Scorpion Lutte, survie, passion, attachement exclusif



Si l’on admet que l'hormone produit le comportement, elle ne provoque l'émotion, l'hormone est la traduction physiologique d'un état psychologique induit par un élément extérieur. Par exemple : pour tomber amoureux, ce sont l'endorphine, l'ocytocine et la vasopressine qui le signifient à notre corps afin qu'il s'adapte, mais ces hormones ne nous font pas tomber amoureux. Il en va de même avec les planètes.


D’où une hypothèse : est-ce qu'un marsien (bélier) a le même taux de testostérone qu'un lunaire (cancer). Malheureusement, vérifier cette hypothèse semble très difficile, il faudrait sélectionner un échantillon de personne ayant un Mars franchement dominant et un autre lunaire ; faire des prises de sang pour vérifier le taux de testostérone. Voilà un protocole qui serait difficile à mettre en place ! Difficile mais pas impossible....


Pour finir, on pourrait croire qu'il existe un lien, entre les planètes et les hormones et peut-être qu’un jour découvrirons-nous notre thème astral dans une prise de sang…




hormones et astrologie
hormones et astrologie


2 vues

Posts similaires

Voir tout

Kommentarer


bottom of page