Carole Voyante Astrologue voyance, cartomancie, prevision, medium, spirite, tote bag, Cartomancienne amour, couple, astrologie, numerologie, tarot, horoscope, clairvoyante

CAROLE 
Medium Clairvoyante

Laissez-moi vous montrer le chemin
06.69.37.06.30

Blog

4e mois lunaire celte Lune d'Aulne

Publié le 22 mars 2020 à 16:40

L’Aulne

Nom latin Alnus incarna

Nom gaélique : Fearn

Lune de l’Aulne, 4e lune de l’année, la lune des « petits chatons » qui représente la "Résurrection". (18/03-14/04)

Le glyphe pour l’aulne est « je suis une larme étincelante du Soleil. »

Reflexion

C'est l'arbre de Bran, chevalier des Celtes, l'arbre sacré par excellence. L’aulne symbolise le temps du retour du printemps. Situé à l’équinoxe de printemps, il annonce une période d’équilibre entre le yin et le yang, le masculin et le féminin, le feu et l’eau. Poussant dans et autour de l’eau, l’aulne tire nos esprits hors des eaux des trois premières lunes de l’année et nous place sur la terre ferme des mois printaniers et estivaux à venir.

Les projets élaborés lors de la lune du Bouleau, peuvent maintenant se mettre en place. Cependant, cela peut être en même temps une période douloureuse car la naissance des nouvelles choses entraine la destruction des anciennes. À l’arrivée du soleil à l’équinoxe de printemps, la mise en place de nos projets amène des doutes, de la confusion, voire de la dépression ou du chagrin car ceux-ci peuvent ne pas donner les résultats escomptés.

C’est donc une excellente période pour examiner honnêtement ces doutes, afin de savoir à quoi faire face durant les lunes à venir. L’aulne aide à traverser cela et donne la joie et l’espoir pour l’avenir. L’aulne est l’antidote aux doutes et à la confusion.

Symboles

• L’aulne représente un pont entre l’hiver et le printemps, l’eau et le feu, la mer et la terre.

• L’équinoxe de printemps qui tombe toujours pendant la Lune de l’Aulne symbolise le pont qui éloigne l’année des froides inondations de l’hiver et qui mène à la tiédeur du printemps.

• L’aulne est associé à quatre couleurs qui enseignent la révérence, l’harmonie et l’équilibre :

1. Le pourpre, couleur de la royauté comme le Roi des Aulnes

2. Le rouge, couleur du feu et du sang comme son écorce qui devient rouge après abattage

3. Le vert, couleur des vêtements des fées et les esprits de la nature.

4. Le brun, couleur de la terre dans laquelle pousse l’aulne.

Proprietes

• Reconnues pour ses vertus toniques et astringentes.

•  La décoction de l’écorce traite les gonflements et inflammations, surtout au niveau de la gorge et la fièvre.

• Imputrescible dans l’eau, l’aulne servit pour soutenir les bâtiments sur pilotis comme Le Rialto, à Venise et plusieurs cathédrales médiévales

• Sa combustion lente fait de lui le meilleur des charbons de bois.

• Une teinture rouge peut être obtenue à partir de son écorce.

• Une teinture verte peut être fabriquée à partir de ses fleurs.

• Une teinture brune est obtenue à partir de ses rameaux

Magie

• Porter des morceaux d’aulne sur soi préserve des rhumatismes selon une superstition du comté du Worcestershire, en Angleterre

• Le rite « Well Dressing » consiste à honorer l’esprit d’une source ou d’un puit pour que son eau ne tarisse jamais en décorant celle ou celui-ci avec des fruits de l’Aulne appelés Boutons noirs.

• Il a le pouvoir d’éloigner le feu des maisons ou les rongeurs des champs, et de faciliter les naissances du bétail.

• Les baguettes magiques sont faites de son bois, et sa fumée est propice aux évocations.

• Du fait de son habitat dans les marais et de la couleur rouge sang de son bois fendu, l’Aulne était associé aux sorcières.

• Les bardes en font des fûtes et des sifflets et l’appellent le bois a la tête chantante.

Mythologie

• Dans l’Antiquité, L’aulne était l’arbre sacré dédié à Fearineus, le dieu du printemps, auquel on offrait des sacrifices sur le mont Cronien à Olympe, à l’équinoxe du printemps.

• Dans la mythologie grecque, il est l’arbre des Morts du dieu Cronos. Il est avec le peuplier et le cyprès, l’un des trois arbres de la résurrection

• Les Grecs vénéraient l’aulne, l’un des arbres sacrés des bosquets de Perséphone dans son royaume de l’autre monde car il symbolisait la régénération et l’éternité des cycles de vie.

• En Irlande, quiconque abat un aulne sacré voyait la destruction de sa maison par le feu en guise de châtiment L’aulne était dédié à Bran, le chevalier des Celtes.

• Dans la tradition germanique, il joue un grand rôle, « le roi des aulnes ».

Oraison

Fearn, arbre de l’Eau

Donne-moi les oracles,

Feam arbre du Feu,

Apporte moi la protection

Fearn, arbre de l’Eau

Apporte-moi ta force.

Fearn arbre du Feu,

Pour vaincre les conflits

Porté sur soi pour sa force spirituelle. Gravé pour nous aider à relever un défi.

 

Source http://ignis.le-sidh.org/category/les-oghams

 

 

Catégories : Traditions, Astrologie, Spiritualité

Publier un commentaire

Oups !

Oops, you forgot something.

Oups !

Les mots que vous avez saisis ne correspondent pas au texte affiché. Veuillez réessayer.

0 commentaires