Carole Voyante Astrologue voyance, cartomancie, prevision, medium, spirite, tote bag, Cartomancienne amour, couple, astrologie, numerologie, tarot, horoscope, clairvoyante

CAROLE 
Medium Clairvoyante

Laissez-moi vous montrer le chemin
06.69.37.06.30

Blog

Mythe de la vache Io

Publié le 21 mai 2018 à 0:40

Io fut une prêtresse grecque transformée en génisse. Zeus séduisit la belle Io qui devint assez vite une de ses nombreuses maîtresses. Leur histoire continua jusqu'à ce que Héra, l'épouse de Zeus, les surprennent. Zeus parvint à échapper à cette situation en transformant Io en une magnifique génisse blanche.

Cependant, Héra connaissant les escapades de son époux, exigea de Zeus, la génisse comme présent. Héra confia Io à la garde d'Argos afin de la maintenir à l'écart de Zeus. Malgé tout, Zeus demanda à son fils Hermès de tuer Argos. Découvrant le stratagème, Héra se vengea en envoyant sur Io un taon chargé de la piquer sans cesse. Celle-ci, affolée et rendue furieuse, s'enfuit et parcourut de nombreux pays.

Elle passa par Dodone, puis longea la mer Adriatique, donnant son nom au golfe Ionien. Ensuite, elle arriva dans une région, où Prométhée était enchaîné à la montagne. Elle traversa le Scythie et le Caucase, longea la Mer Noire et passa par le Bosphore. De là, elle se dirigea à l’est, vers le pays des Gorgones et des Grées, et finit par arriver en Egypte où, dans la ville de Canope, Zeus la rejoignit et lui rendit sa forme humaine.

Elle y épousa le roi Télégonos et fut vénérée sous le nom de la déesse égyptienne Isis. Elle donna naissance à Epaphos (touché par Zeus), qui reçut lui aussi un culte, identifié au dieu-Taureau Apis. La jalouse Héra tenta encore une fois de la persécuter en enlevant Epaphos, mais Zeus fit libérer son fils. Epaphos épousa Memphis et ils eurent une fille, la Lybie, petite fille de Zeus et Io.



Jupiter et Io, peint par Le Corrège.

Catégories : Mythologie, Créatures mystérieuses, Taureau

Publier un commentaire

Oups !

Oops, you forgot something.

Oups !

Les mots que vous avez saisis ne correspondent pas au texte affiché. Veuillez réessayer.

0 commentaires