Carole Voyante Astrologue voyance, cartomancie, prevision, medium, spirite, tote bag, Cartomancienne amour, couple, astrologie, numerologie, tarot, horoscope, clairvoyante

CAROLE 
Medium Clairvoyante

Laissez-moi vous montrer le chemin
06.69.37.06.30

Blog

Saturnales, fête Angerona

Publié le 21 décembre 2016 à 11:05

En ce 21 décembre, les romains célébraient Angerona, déesse réputée pour guérir de la douleur et de la tristesse, qui prévaut aux passages difficiles du solstice d'hiver moment où les jours sont très courts. La légende dit qu’elle libérait aussi les Romains de l'angine.


Les mots angine et angoisse seraient dérivés de son nom « angores » chagrins, étroit.


Elle est souvent représentée avec un doigt sur la bouche aux cotés de Volupia, déesse des contentements. Le silence était signe de concentration de pensée et de la volonté, signe de l'effort du soleil qu'elle aidait à vaincre les ténèbres (hiver) par la concentration de forces mystiques et par son dévouement.


Elle fut également la protectrice cachée de Rome où nul ne devait pas prononcé son nom pour ne pas être dévoilé à l'ennemi.


Durant ce jour, les romains cessaient leurs travaux: la population se portait en masse, en chantant ou hurlant vers le mont Aventin. On s’offrait des chandelles de cire pour conjurer les inquiétudes du solstice, avant la renaissance du soleil. On s’offre aussi des figurines en argile (sigillaria) en sacrifice expiatoire pour soi et les siens à Saturne au lieu de Dis (dieu des morts). Les riches italiens donnaient de somptueux repas. On suspendait des figurines en terre cuite, cire ou pain au seuil des maisons et aux temples des carrefours, symbolisant les anciennes coutumes barbares de sacrifice humain. Des porteurs distribuaient ces présents avec des courts poèmes satiriques qui jouaient sur la concision, l'élégance, les effets de surprise. Parfois c’était les jeux de loterie qui permettaient de ramener chez soi des cadeaux allant de simples nourritures, au plat d’argent ou bijoux et parfois de nouveau esclave….


 

 

 

Catégories : Mythologie, Traditions

Publier un commentaire

Oups !

Oops, you forgot something.

Oups !

Les mots que vous avez saisis ne correspondent pas au texte affiché. Veuillez réessayer.

0 commentaires