top of page

Coq 鷄 (jī)

1945 - 1957 - 1969 - 1981 - 1993 - 2005 - 2017 - 2029
Caractère

Le Coq ressent toujours un besoin impérieux d'agir, de prendre des initiatives, de manifester son individualisme. Il aime aussi souvent à jouer avec l'ambiguïté, le mystère. Il prend plaisir à se montrer capable de demeurer en toute circonstance le maître du jeu. Sa constance est cette faculté de pousser ses actes jusqu'à leurs extrêmes conséquences.
Pour le Coq, la vie est une aventure passionnante. Les vicissitudes de l'existence ont très peu d'emprise sur son moral, car un enthousiasme toujours renouvelé l’anime. Quand il tombe, il se relève le plus vite possible et reprend son chemin comme si rien n'était arrivé. Son esprit est constamment en éveil. Tout l’étonne et tout et tous l’intéressent. Détestant l'oisiveté, il faut toujours faire quelque chose ou rêver très fort à quelque chose. Et il refuse de tenir compte de ses forces et limites. Il lui arrive de commettre des excès.
La notion de combat, de lutte étant très marquée chez le Coq, la réussite, qu’elle soit professionnelle ou autre, est pour lui essentielle. Il possède un profond désir d'élévation mais ce désir est souvent exacerbé par un désir de revanche, sur la vie, la santé, l'adversité ou le monde en général. C'est cette forte émotion, ce désir ardent qui constitue le moteur de son existence. Il trouve souvent dans cette volonté de revanche une formidable énergie qui lui assure une concrète réussite. Individualiste, allergique à l'ordre établi, aux hiérarchies et aux conventions, il préfère vivre plus ou moins en marge de la société. Sans être anarchiste, il ne respecte la loi que pour son propre intérêt pas par conviction. Malgré cela, une pointe de conservatisme sommeille toujours en lui. C'est dire que son comportement est paradoxal.

Son pire défaut : la vantardise. Le Coq aime raconter à tout bout de champ ses exploits réels ou imaginaires, à chanter ses propres louanges. On pourrait aussi le qualifier de vaniteux, car il se prend réellement au sérieux, convaincu d'avoir raison en toutes circonstances et persuadé de savoir exactement ce qu’il veut. Cependant, sous cet aspect fier se cache en réalité un personnage peu sûr de lui et qui s'interroge constamment.

Le Coq est bien armé pour conquérir le bonheur auquel il a droit. Il possède déjà un atout majeur qui est l'enthousiasme. A contrario, le Coq doit se rendre compte de l'absolue futilité de la vantardise. Le Coq a intérêt aussi à se débarrasser de ses rêves. Les contes de fées ne conviennent qu'aux enfants et non aux adultes conscients et responsables. Même si la réalité est plus dure que le rêve, elle nous régit tandis que le rêve ne peut que nous donner une satisfaction passagère et purement illusoire. Accepter la réalité et chercher à s'accommoder d'elle est le commencement de la sagesse, car plus l'illusion est grande, plus la désillusion est douloureuse. Les fantasmes, lorsqu'ils sont trop importants ou persistants, sont aptes à nous vider de toute énergie et à nous empêcher de résoudre efficacement les problèmes que nous pose la vie. Afin d'éviter des heurts inutiles, le Coq doit apprendre à tourner sa langue sept fois avant de parler. Le Coq a souvent à regretter l'absence de contrainte et de réserve dans ses propos. Le Coq doit se rappeler qu'il y a toujours mille façons de dire une chose et qu'il a intérêt à choisir la plus agréable afin de se faire plus d'amis et moins d'ennemis.

Carrière

Quelle que soit la profession qu’il choisit, il l'exerce avec ardeur et dévotion. Sa capacité de s’adapter à son travail et d'en tirer les meilleures satisfactions est vraiment extraordinaire. Sa capacité de travail, sa ténacité et sa patience à poursuivre un objectif l’aident beaucoup dans sa vie professionnelle. Les obstacles sont pour lui des stimulants ; s'ils n'existent pas, il en crée ; la difficulté ne l’effraie pas, elle lui donne des ailes. Astucieux et habile en affaires, il a le don d'exploiter à son profit les capacités d'autrui. Mais il a tendance à disperser vos centres d'intérêt, à entreprendre trop de choses à la fois.
Lorsque le goût de la lutte s'exprime dans le cadre d'une cause supérieure, lorsque la curiosité permet d'explorer des domaines passionnants, lorsque le besoin de détruire ne se déchaîne plus que pour réformer et reconstruire, alors ses énergies deviennent une bénédiction, non seulement pour lui-même mais aussi pour les autres. Le natif du Coq accepte mal le monde tel qu'il est : il veut le réformer, comme il veut changer ceux qu'il rencontre. Sa révolte et son goût pour le pouvoir le poussent parfois vers la politique, vers l'action syndicale. Pour échapper à son angoisse, il a parfois recours à la création, et c'est pourquoi on trouve, pour illustrer ce signe, des artistes exceptionnels — peintres, compositeurs, sculpteurs — qui s'expriment avec une rare audace.

Vitalité

En dépit des problèmes de santé, une grande longévité n'est pas rare sous ce signe. Néanmoins, en cas de maladie, il souhaite s’isoler, il tolère mal que ses proches le voient affaibli. Seul, il peut mieux se concentrer et déployer toute la combativité pour gagner la partie. Selon la tradition astrologique, il est de nature anxieuse, et ses tourments intérieurs provoquent fréquemment des troubles gastriques plus ou moins sérieux. Gare aux ulcères. Les points faibles sont l'appareil génito-urinaire et la région anale. Mais le plus grand danger se trouve en lui-même. Il est capable de commettre les pires excès par provocation, et surtout pour prouver qu’il est libre, indépendant et autonome.

En général, les maux sont plus souvent psychologiques que physiques ; ou du moins les derniers ont-ils clairement leur origine dans les premiers. C'est pourquoi il lui est conseillé d’entreprendre une psychanalyse ; il n'est jamais trop tard pour le faire. L'expérience sera de toute façon fascinante pour des êtres qui sont anxieux et mus par des pulsions autodestructrices. Pour rester en bonne santé, il doit être actif, exercer son endurance. Il est d'ailleurs particulièrement doué pour les arts martiaux : judo, karaté, sabre japonais ou la boxe et le tir à l'arc, tout ce qui exige de la concentration et de l'attention. Les sports nautiques, surtout ceux qui procurent des émotions fortes, lui conviennent bien.

Sentiment

Le Coq est un être passionné mais sa passion n'est pas de tout repos. Malheur à celui (celle) qui tombera dans ses griffes sans savoir à quoi il (elle) s'expose, c'est-à-dire à des jeux subtils de bourreau à victime. Il a besoin de posséder entièrement l'être aimé. Ses amours sont entières, tourmentées et compliquées, traversées de successifs affrontements, déchirements, cris de haine et de passion. De plus, il est on ne peut plus jaloux, et quelque peu sadique. La vie de couple risque donc d'être le combat de deux volontés.

La vie amoureuse n'est jamais simple et linéaire. À certaines périodes, il se vante d'être un célibataire endurci. Puis à d'autres moments, il défendra avec force la vie à deux. Et cela, sans jamais avoir l'impression d'être en contradiction avec lui-même. Mais tôt ou tard, il éprouvera le besoin de vivre en harmonie et de tout partager avec un partenaire privilégié. L'amour physique joue un grand rôle dans son comportement sentimental. Il se laisse volontiers guider par son instinct, et très vite, les sentiments amoureux et passionnés naissent en lui.

Il a le sens de la famille et souhaite avoir une descendance. Il apprécie les réunions familiales, et les vacances en famille. Le rôle de chef de famille ou chef de clan lui va comme un gant. Mais il est préférable que ses enfants ne se montrent pas trop têtus et indisciplinés.

Découvrir votre élément peut vous donner un aperçu plus approfondi de votre nature intrinsèque et de vos réactions face aux défis de la vie.

Ascendant.png

Votre signe ascendant chinois est déterminé par l'heure de naissance et correspond à l'animal qui régnait durant cette période.

Occident.png

Cette perspective fusionnelle entre l'astrologie occidentale et chinoise offre une approche intéressante pour explorer la personnalité de chaque signe.

bottom of page