Carole Cartomancienne Astrologue depuis plus de 30 ans voyance, astrologie, cartomancie, prévision, amour, couple, numerologie

CAROLE 
Voyante Cartomancienne Astrologue

Laissez-moi vous montrer le chemin
06.69.37.06.30

Astrologie : Scorpion

Caractère

Votre sensibilité vous procure des angoisses pas trop faciles à gérer et beaucoup d’intuition. Vous êtes un hyper réceptif. Votre courage est légendaire allié à votre ténacité vous résolvez tous les problèmes. Grace à ses 2 qualités vous affrontez toutes les situations et trouvez les moyens de résolution. Vous avez tendance à compliquer votre vie quotidienne. Chaque jour apporte sa complication. Comme vous n’aimez pas la routine cela piment vos jours en les rendant différents. Votre regard intense et pénétrant est votre atout principal. Votre magnétisme attire et vous utilisez en toutes occasions. L’optimisme vous semble ridicule. Etant un être de profondeur et d’analyse vous n’êtes pas non plus pessimisme ni fataliste et vous entretenez avec soin votre lucidité légendaire. Vos principaux atouts peuvent résider dans votre gout pour la transformation qui vous permet de voir le coté positif des choses. Utilisez aussi la résistance à toute épreuve que tous vous envient et vous serez toujours gagnant. L’intensité de vos émotions peut vous pousser à des débordements que vous êtes amené à regretter ensuite. Votre grande puissance d’action vous jette aussi dans les abimes de l’excès. La colère est l’amertume s’y retrouvent fréquemment. Transformez tous ces revers c’est une de vos facultés.


Argent

Vous savez être un excellent ami et vous attacher à l’argent pour lui-même n’a aucun sens pour vous. Ces deux traits de caractère s’associent pour donner une grande et belle générosité.


Amitié

Vous êtes sociable quand ça vous plait et si vous jugez que cela en vaut la peine. Vous ne vous créez jamais d’obligation et l’hypocrisie d’une sociabilité forcée vous fait horreur surtout dans votre cercle amical. Vous demandez aux autres qu’ils vous acceptent comme vous êtes.


Amour

Il lui faudra accepter le désordre de votre passion. Il devra aussi être solide que vous et surtout ne manifester aucune peur devant vos excès. Un Cancer ou Poissons peut vous accompagner lion et longtemps mais le Taureau peut vous faire découvrir une autre face de l’amour. On parle de votre magnétisme, de votre sex-appeal, de votre coté double, animé par une énergie féminine ensorcelante. Le charme est magique et vous aimez le rendre inquiétant. Vous vouez un culte à l’amour et rien ne vous parait plus sérieux tant vous mettez d’énergie et tant vous y mettez d’investissement corps et âme. Cette ardeur n’est pas sans rappeler parfois celle du guerrier sur le champ de bataille : toute stratégie et toutes armes dehors.

Scorpion

Citation du Scorpion : je ressens

Nom latin Scorpio

La devise du Scorpion

« Le cœur a ses raisons que la raison ignore »

Blaise Pascal

Position Zodiacale 8eme signe

Catégorie collective

Période annuelle 23/10 au 21/11

Degrés Zodiacal 210° à 240°

Nombre fétiche 7-11-22

Ange astral Azraël

Signe Fixe

Saison Automne

Symbole saisonnier les semailles

Jour Mardi

Planète Maîtresse Pluton

Elément Vital Eau

Symbole les marais

Maison astrologique 8eme « Héritage »

Polarité Féminin Récepteur

Signe opposé Taureau

Nature Passionnée

Tempérament Nerveux

Type Introverti

Morphologie Lymphatique

Dons psychiques Télépathie, Hypnose

Tranche de vie la crise de la cinquantaine

Esprit symbolisé par la puissance

Homme(Femme) symbolisé par la possession

Partie du corps symbolisée par le Sexe

Organes Génitaux

Faiblesses physiques Prostate,

Problèmes gynécologiques

Problèmes urinaires


Le Scorpion, Pluton et les divinités

Dieu ancienne Égypte Osiris, dieu des morts

Dieu égyptien  Anubis, dieu des nécropoles

Dieu grec Hadès, dieu du royaume des morts

Dieu romain Pluton, dieu des enfers

Dieu sumérien Enki-Ea, dieu des eaux fertiles

Déesse sumérienne Ereshkigal, gardienne des enfers

Déesse sumérienne Inanna, déesse ressuscitée

Dieu Orisha ESHU, le magicien, le sorcier

Le Scorpion et la mythologie

Ere du Scorpion -17160 à –15014, invention de l’arc et des flèches, ère de la chasse et la pèche

Animal mythique le Phénix

Héros mythique Le comte Dracula

Travail d’Hercule le 12eme

« la capture de Cerbère »

Symbole ésotérique la résurrection

Episode biblique Jésus ressuscité

Légende La Mort Gwyn Ab Nudd

Lieu Avalon

Lettre hébraïque du scorpion נ Noun 50

Lettre hébraïque de pluton מ Mem 40

Tarot lame du scorpion la tempérance lame XIV

Tarot lame de pluton La mort ; lame XIII

Note Sol

Ange zodiacal Tobie dieu est bon prospérité


Le Scorpion et Dame Nature

Fleur magique Pavot

Plante médicinale Orchidée « fleur de la passion »

Fleur Chrysanthème « fleur de la vie éternelle»

Aromate Ail

Boisson Absinthe


Les animaux totems du Scorpion

Animal le Scorpion

Fauve la Hyène

Reptile le Naja

Volatile l’Aigle


Les préférences du Scorpion

Couleur Roux

Fragrance Musquée

Goût Pimenté

Métal Plutonium

Elément Sulfate de calcium

Pierre précieuse Opale, Perle noire

Pierre minérale Hématite

Pierre semi précieuse améthyste

Forme Octogonale

Pays Scorpion Cuba

Ville Washington

Ville antique Pompéi

Automobile Sportive

Sport Spéléologie, les Echecs


Les professions du Scorpion

Militaire, Policier, Profiler, Archéologue, Comédien, Occultiste, Chirurgien, Plombier, Joaillier …


Les Arts du Scorpion

Peinture, Dessin, Poésie, Théâtre, Photographie, Sculpture.


1er décan : 23 au 31 octobre : impulsif : Mars

2eme décan : 1er au 10 : Indomptable : Uranus

3eme décan : 11 au 21  : Passionné : Vénus

Anubis, dieu des sépultures

Dieu des morts dans la mythologie égyptienne, Anubis est représenté sous forme d'un grand chien noir aux formes fines et élancées, couché sur un édicule représentant le tombeau sur lequel il veille et porte un ruban rouge noué autour du cou ou sous forme humaine avec une tête de canidé aux longues oreilles pointues tenant la croix Hank d'une main et un sceptre de l'autre. 


Après la première période de l'Ancien Empire, il fut remplacé par Osiris comme le dieu des morts, et devint le dieu du culte des obsèques et plus particulièrement des soins donnés aux défunts. De ce fait, Anubis fabriqua la première momie avec le corps d'Osiris qu'Isis avait reconstitué. La couleur noire représente la couleur des momies après qu'elles aient subi le processus d'embaumement. C'est une couleur bénéfique, symbole de la métamorphose des défunts dans le sol. C'est aussi la couleur du limon déposée par le Nil pendant l'inondation.


Gardien des cimetières et des nécropoles, Anubis est le psychopompe "le conducteur des défunts ". Dans le Livre des Morts, il préside la pesée du cœur (psychostasie) du défunt dans la chambre des Deux Vérités. Aussi connu comme étant Khenty-Imentiu, le chef des habitants de l'ouest où se trouvait le royaume des morts, la terre où le soleil disparaissait pour la nuit.


Anubis bénéficiait d’un culte autant royal que populaire car en tant que gardien des cimetières, de nombreux temples lui étaient consacrées dans toute l’Egypte. Son principal sanctuaire se situe dans la ville d'Henou ou Cynopolis en grec. Les grecs l’associeront au dieu Hermès, Hermanubis.

photo  Jeff Dahl

La légende d'Hadès (Pluton)


Hadès est le fils de Cronos et de Rhéa, et donc frère de Zeus.

Quand Zeus assassina son père, il partagea son royaume en trois : Zeus garda le ciel, Poséidon reçu la mer et Hadès les enfers.


Hadès en dieu impitoyable ne laissait jamais personne repartir de son royaume.

Pour cela, Cerbère, chien à trois têtes et queue de serpent, veillait à ne laisser entrer aucun vivant.

De plus, Hadès était assisté de Charon, le passeur des âmes, qui conduisait les morts dans une barque jusqu’au royaume des enfers.


Pour s’y rendre, les morts devaient payer une taxe de passage.

Voilà pourquoi en Grèce, on place une pièce de monnaie dans la bouche des morts afin qu’ils payent leur traversée.

Le mythe d’Osiris


Fils de Geb et de Nout, Osiris fut considéré comme le Roi de la Terre parce qu’il apprit aux hommes à la cultiver. Mais il fut assassiné par son frère jaloux, Seth, qui éparpilla son corps dans le Nil. Isis, épouse et sœur d’Osiris, rechercha toutes les parties de son corps afin de le reconstituer. Sa mère, Nout, lia à nouveau ses membres et replaça son cœur et sa tête. Ré, Dieu solaire, le ramena à la vie. Osiris, ainsi ressuscité, et Isis conçurent leur fils Horus qui fut élevé loin de la méchanceté de Seth. Devenu jeune homme, Horus provoqua Seth afin de venger son père. Dans le combat, Horus tua Seth en l’émasculant mais ce dernier eut le temps de lui arracher un œil. Osiris reçut cet œil en offrande et il retrouva la vue. Devant tant de courage, Horus devint, à son tour, Roi de la Terre et Osiris, dieu du monde souterrain ou il protège et assiste les défunts.


De nos jours « l’œil Horus » ou l’œil « Oudjat » est un bijou talisman symbolisant l’amour d’un fils pour son père souvent présent dans le culte funéraire.

Orion et le Scorpion


Il était une fois, sur l’île de Chio, un vieil homme veuf qui offrit l’hospitalité aux Dieux. En remerciement, ils lui donnèrent un fils, descendant de Poséidon. Orion devint un chasseur, beau et fort, qui s’intéressait de plus en plus aux femmes.


Du jour où il vit la belle Artémis, sœur jumelle d’Apollon, (Diane chez les romains), déesse vierge de la chasse, il voulut la désirer. Mais celle-ci avait promis à Zeus, alors âgée de trois ans, qu'elle resterait vierge toute sa vie. Elle le repoussa, mais elle était aussi admirative par l'obsession et l'amour passionné d'Orion. Ce dernier étant allé trop loin en séduisant ses prêtresses, elle lui envoya un scorpion géant pour le libérer de ses passions et de son orgueil. Le scorpion le tua en le piquant au talon. Pour son dévouement, le scorpion fut transformé en constellation tandis qu’Orion se fut pour sa passion dévorante. On peut toujours apercevoir Orion à l’ouest et se diriger vers l’horizon quand apparaît la constellation du scorpion à l’est.


Le scorpion représente le combat pour une juste cause

Orion représente la passion non maîtrisée et la possession

Artémis représente le refus d'affronter ses propres doutes

Le mythe de Inanna


Inanna, déesse de l’amour sumérienne, se risqua à descendre de son plein gré dans le royaume d’en bas. Elle y rencontra la gardienne des lieux, Ereshkigal, qui lui ôta tous ses pouvoirs pour qu’elle reste prisonnière et éternellement morte. 


Mais grâce à la clémence du Dieu Enki-Ea, Inanna sortie des enfers et retrouva sa vie. 


Pour avoir défiée la gardienne, elle fut condamnée à vivre six mois de l’année en bas et les six autres mois dans le royaume d’en haut.