Carole Cartomancienne Astrologue depuis plus de 30 ans voyance, astrologie, cartomancie, prévision, amour, couple, numerologie

CAROLE 
Voyante Cartomancienne Astrologue

Laissez-moi vous montrer le chemin
06.69.37.06.30

Le mythe d’Osiris


Fils de Geb et de Nout, Osiris fut considéré comme le Roi de la Terre parce qu’il apprit aux hommes à la cultiver. Mais il fut assassiné par son frère jaloux, Seth, qui éparpilla son corps dans le Nil. Isis, épouse et sœur d’Osiris, rechercha toutes les parties de son corps afin de le reconstituer. Sa mère, Nout, lia à nouveau ses membres et replaça son cœur et sa tête. Ré, Dieu solaire, le ramena à la vie. Osiris, ainsi ressuscité, et Isis conçurent leur fils Horus qui fut élevé loin de la méchanceté de Seth. Devenu jeune homme, Horus provoqua Seth afin de venger son père. Dans le combat, Horus tua Seth en l’émasculant mais ce dernier eut le temps de lui arracher un œil. Osiris reçut cet œil en offrande et il retrouva la vue. Devant tant de courage, Horus devint, à son tour, Roi de la Terre et Osiris, dieu du monde souterrain ou il protège et assiste les défunts.


De nos jours « l’œil Horus » ou l’œil « Oudjat » est un bijou talisman symbolisant l’amour d’un fils pour son père souvent présent dans le culte funéraire. ici pour modifier le texte

Le mythe de Inanna


Inanna, déesse de l’amour sumérienne, se risqua à descendre de son plein gré dans le royaume d’en bas. Elle y rencontra la gardienne des lieux, Ereshkigal, qui lui ôta tous ses pouvoirs pour qu’elle reste prisonnière et éternellement morte. 


Mais grâce à la clémence du Dieu Enki-Ea, Inanna sortie des enfers et retrouva sa vie. 


Pour avoir défiée la gardienne, elle fut condamnée à vivre six mois de l’année en bas et les six autres mois dans le royaume d’en haut.

Orion et le Scorpion


Il était une fois, sur l’île de Chio, un vieil homme veuf qui offrit l’hospitalité aux Dieux. En remerciement, ils lui donnèrent un fils, descendant de Poséidon. Orion devint un chasseur, beau et fort, qui s’intéressait de plus en plus aux femmes.


Du jour où il vit la belle Artémis, sœur jumelle d’Apollon, (Diane chez les romains), déesse vierge de la chasse, il voulut la désirer. Mais celle-ci avait promis à Zeus, alors âgée de trois ans, qu'elle resterait vierge toute sa vie. Elle le repoussa, mais elle était aussi admirative par l'obsession et l'amour passionné d'Orion. Ce dernier étant allé trop loin en séduisant ses prêtresses, elle lui envoya un scorpion géant pour le libérer de ses passions et de son orgueil. Le scorpion le tua en le piquant au talon. Pour son dévouement, le scorpion fut transformé en constellation tandis qu’Orion se fut pour sa passion dévorante. On peut toujours apercevoir Orion à l’ouest et se diriger vers l’horizon quand apparaît la constellation du scorpion à l’est.


Le scorpion représente le combat pour une juste cause

Orion représente la passion non maîtrisée et la possession

Artémis représente le refus d'affronter ses propres doutes

La légende d'Hadès (Pluton)


Hadès est le fils de Cronos et de Rhéa, et donc frère de Zeus.

Quand Zeus assassina son père, il partagea son royaume en trois : Zeus garda le ciel, Poséidon reçu la mer et Hadès les enfers.


Hadès en dieu impitoyable ne laissait jamais personne repartir de son royaume.

Pour cela, Cerbère, chien à trois têtes et queue de serpent, veillait à ne laisser entrer aucun vivant.

De plus, Hadès était assisté de Charon, le passeur des âmes, qui conduisait les morts dans une barque jusqu’au royaume des enfers.


Pour s’y rendre, les morts devaient payer une taxe de passage.

Voilà pourquoi en Grèce, on place une pièce de monnaie dans la bouche des morts afin qu’ils payent leur traversée.