Carole Cartomancienne Astrologue depuis plus de 30 ans voyance, astrologie, cartomancie, prévision, amour, couple, numerologie

CAROLE 
Medium Clairvoyante

Laissez-moi vous montrer le chemin
06.69.37.06.30

Astrologie : Gémeaux

Caractère

Vous intellectualisez votre sensibilité car les émotions extérieures vous fragilisent et vous rendent nerveux.Pour vous responsabilité rime avec contrainte et vous avez du mal à vous sentir concerné par la pesanteur des devoirs de la vie. Ce coté léger finit par vous jouer des tours. Vous avez la routine en horreur mais vous n’osez pas vous l’avouer. Alors vous êtes capable d’inventer des histoires pour vous justifier. Vous possédez le charme des adolescents et vous pouvez séduire qui vous voulez par votre allure pétillante. Très doué pour le jeu, vous pouvez séduire plusieurs personnes à la fois. Vous pouvez montrer beaucoup de légèreté mais c’est plus par immaturité qu’optimisme. Vous êtes gai et facilement superficiel. La vie ne peut donc pas vous paraître sinistre et sombre. Votre éternelle jeunesse constitue une de vos meilleures cartes. Le bonheur est pour vous une vue de l’esprit mais l’idée ne vous déplait pas et vous y consacrez même beaucoup d’énergie. Votre curiosité peut vous entrainer jusque dans la dispersion. Ne gaspillez pas votre enthousiasme. Vous avez l’esprit vif mais il faut en prendre soin afin qu’elle ne devienne pas de l’instabilité.


Argent

Vous n’avez qu’un sens théorique des valeurs financières. Mais vous êtes tellement fraternel que vous ne manquez pas de prêter lorsque vous en avez les moyens.


Amitié

Vous illustrez bien l’esprit de communication. Vous ne pouvez pas vous définir autrement que par des contacts multiples et vous y consacrez toute votre énergie.


Amour

Votre partenaire idéal est avant tout un compagnon d’aventure, un copain qui n’alourdira pas votre atmosphère par ses propres exigences et qui saura respecter votre liberté en acceptant votre insatiable curiosité. La balance peut vous réconcilier avec une vie de couple pétillante et sociable. Vos atouts résident dans votre décontraction naturelle et vous détestez l’artifice. Vous aimez surtout le contact, ce qui vous rend particulièrement ouvert : les autres aiment qu’on s’intéresse à eux. Ce domaine est encore pour vous une façon d’établir le contact. Vous avez le sens de la variété et vous privilégiez le dialogue. Votre sensualité a des allures charmantes et légères, souvent émouvante.

Gémeaux

Citation du Gémeaux : je pense

Nom latin : Gemini

La devise Des Gémeaux

«Je pense donc je suis» René Descartes.

Position Zodiacale 3eme signe

Catégorie Personnelle

Période annuelle 21/05 au 21/06

Degrés Zodiacal 60° à 90°

Signe Mutable

Nbr zodiacal 3 Création

Ange Zodiacal Michel

Saison Fin du Printemps

Symbole saisonnier la Floraison

Jour Mercredi

Nombre du jour 97

Planète Maîtresse Mercure

Jour Mercredi

Nbr planétaire 5 Mobilité

Nbr Astral 260 Fertilité

Nbr fétiche 3-2-18

Elément Vital Air

Symbole Vent léger

Maison astrologique 3eme « communication »

Polarité Masculin Emetteur

Signe opposé Sagittaire

Nature Communicatif

Tempérament Sanguin

Type Extraverti

Morphologie Agile

Dons psychiques Télépathe, Chiromancie, Graphologie

Tranche de vie l’adolescence

Esprit symbolisé par l’Eloquence

Homme(Femme) symbolisé par l’inconstance

Partie du corps symbolisée par les bras

Organes les poumons

Faiblesses physiques Problèmes nerveux


Les Gémeaux, Mercure et les divinités

Dieu mésopotamien Nabou, les grands jumeaux

Dieu égyptien Thot, dieu des scribes

Shu dieu de l’Air et son épouse Tefnut

Dieu grec Hermès, dieu aux sandales ailées

Dieu romain Mercure, dieu messager

Dieu babylonien Shihtu, celui qui s’élève

Les Gémeaux et la mythologie

Ere du Gémeaux       –6430 à –4284 Apparition de l’écriture

Héros mythique         Pinocchio

Travail d’Hercule       11eme les Pommes des Hespérides

Héros médiéval          Merlin (mercure)

Symbole médiéval      les amoureux Gareth et Lyones

Symbole ésotérique    Etoile à 7 branches

Episode biblique         Abel et Caïn

Lettre hébraïque         Zeïn ז 7

Tarot                            l’Amoureux,       lame 6

Note Ré

Ange zodiacal yaïr dieu illumine, réconcilier


Les Gémeaux et Dame Nature

Fleur magique          Narcisse

Plante médicinale    Pivoine

Fleur                        Jonquille, Lilas

Aromate                   Thym

Légume                    Chou fleur

Fruit                          Grenade


Les animaux totems Des Gémeaux

Animal le Singe

Reptile le Caméléon

Volatile le Perroquet


Les préférences Des Gémeaux

Couleur                              Bleu, Vert

Fragrance                          Lavande

Goût                                   Sucré-salé

Métal                                   Mercure

Élément chimique               Chlorure de potassium

Pierre précieuse                  Grenat

Pierre minérale                    Agathe

Pierre semi précieuse          Calcédoine

Pays Gémeaux                    Usa, Belgique

Ville                                       Londres

Automobile                            Décapotable

Sport                                     Parachutisme, Escrime,


Les professions Des Gémeaux

Journaliste, Commercial, Pilote d’avion, Acteur, Conteur, Chauffeur, Livreur, Agent de voyage, Traducteur, Publicitaire, Animateur.


Les Arts Des Gémeaux

Magie, Ecriture, Cruciverbiste, Musique, Peinture, Dessin, Poésie, Danse


1er décan : 21 au 31 mai : Unité ; Neptune

2eme décan : 1er au 10 juin : Combativité ; Mars

3eme décan : 11 au 21 juin : Discernement ; Soleil

La légende d'Hermes (Mercure)

Fils de Zeus et de Maia, elle-même fille d’Atlas et petite fille d’Ouranos, il naquit en secret dans une grotte du Mont Cyllène. Rusé et malicieux, il parvint à s’échapper et alla voler en Thessalie deux bœufs du troupeau appartenant à son demi frère Apollon. Il sacrifia les deux bœufs qui étaient divins et les découpa en douze morceaux qu’il offrit aux Dieux. De retour à la grotte, il fit des cordes, avec les boyaux des bœufs, puis les accrocha à la carapace d’une tortue. Hermès venait d’inventer la Lyre. Apollon usa de ces pouvoirs magiques pour savoir qui lui avait volé ces bœufs. Apollon réprimanda sévèrement le jeune Hermès mais pour se faire pardonner ce dernier lui offrit sa lyre. Apollon, dieu de la musique, fut enchanté par le son de cet instrument et pardonna à son frère. Il le fit même gardien de son troupeau. Et ils devinrent les meilleurs frères de l’Olympe.


Admis en Olympe, il devint le dieu du commerce, du vol, des voyages mais sa grande mission est d’être le messager des Dieux. On le reconnaît à ses sandales ailées et à son caducée. Il fut entre autre le père du Dieu Pan et celui d’Hermaphrodite qu’il eut avec Aphrodite.


Apollon symbolise le soleil, Hermès, le vent et les bœufs, les nuages. Cette légende montre le lien qui unit ces trois éléments. Les bœufs (nuages) fertilisent la terre avec leur déjection (eau) et sont ramenés auprès de leur gardien Apollon (soleil) par Hermès (vent).


Quand il conduit les âmes auprès d’Hadès, il devient Hermès Psychopompe (le guide des âmes).

Les douze morceaux de bœufs symbolisent la roue zodiacale.

Le mythe de Thot

Dieu à tête d’Ibis, coiffé du disque lunaire, est le deuxième dieu à traverser le ciel. Ré, le soleil, le jour et Thot, la lune, la nuit. Dieu de l’ordre, de la justice et de la mesure, il est l’inventeur du langage et de l’écriture, « patron des scribes ». Il retranscrit la pesée des âmes, et inscrit le nom des nouveaux monarques sur les feuilles d’un arbre sacré.


Thot, le messager des dieux, est adoré partout en Egypte comme le dieu de la Lune, maître des lettres et des sciences, des inventions, porte-parole et archiviste des dieux. Il est devenu le dieu de sagesse dont les larges connaissances étaient associées à la magie, la musique, la médecine, l'astronomie, la géométrie, le dessin et l'écriture.


Doué de tout savoir et de toute sagesse, il est l'inventeur des sciences et des arts : l'arithmétique, l'arpentage, la géométrie, l'astronomie, la divination, la magie, la médecine et la chirurgie, la musique avec les instruments à cordes et à vent, le dessin et surtout l'écriture, sans laquelle l'humanité aurait couru le risque d'oublier ses doctrines et de perdre l'avantage de ses découvertes.


Thot servit d'arbitre entre les dieux. Dans la légende d'Osiris, il protégea Isis pendant sa grossesse et guérit son fils Horus quand Seth lui arracha son œil gauche.


Dieu de l'Au-delà, il enregistrait les jugements sur les âmes des morts. Parfois il pesait lui-même le cœur des morts par rapport à la plume de Maât dans la chambre des Deux Vérités. C’est lui qui pesa le cœur d’Osiris et le déclara léger de fautes. Scribe des dieux, c’est lui encore qui enregistra le verdict libérateur d’Osiris. Arbitre des dieux, il a été choisi par eux comme juge, innocenta Horus puis condamna Seth.


Le culte rendu à Thot se retrouve dans un grand nombre d'actes, quotidiens ou extraordinaires, qui rythmaient la vie des Egyptiens. Son sanctuaire principal se situait à Hermopolis (Khmunu) dans la région de delta du Nil.


Thot était représenté sous une forme humaine avec une tête d'ibis, portant une couronne faite d'un croissant de lune. Il pouvait aussi apparaitre comme un ibis ou un babouin, animaux qui lui étaient consacrés. Cette double représentation animale donne à penser que le dieu de l'âge historique provient peut-être de la fusion, à une époque plus reculée, de deux divinités lunaires figurées l'une par un oiseau et l'autre par un singe.


Plus tard Thot fut identifié au dieu grec Hermès Trismégiste ("Hermès trois fois grand"), forme sous laquelle il est resté populaire dans la magie médiévale et l'alchimie.

La légende de Castor et Pollux

Les jumeaux les plus célèbres de l’antiquité sont les héros grecs Castor et Pollux.


Tyndare épousa sa fille Léda. Léda, fidèle à son mari, fut séduite par Zeus déguisé en cygne après avoir aimé Tyndare. De cette double union naquit deux œufs.


Du premier éclos Castor et Clytemnestre, enfants de Tyndare et du deuxième naquit Pollux et Hélène, engendrés par Zeus.


Ces deux derniers, issus d’un père divin sont immortels.


Suite aux tragédies de la guerre de Troie de la mythologie, Castor fut tué, et Pollux, fils de Zeus, refusa son immortalité si son frère ne la partageait pas avec lui. Zeus leur permit en conséquence de passer leurs jours alternativement dans la vie et dans la mort. En récompense pour leur amour fraternel, il fixa leur forme dans la constellation des Gémeaux.


Il est difficile de trouver son vrai frère, son complice, en synchronicité avec les lois de la vie…

Nabu

est le dieu de l'inspiration prophétique et de l'éloquence, le gardien des secrets de l'écriture, celui qui veille à la conservation des vieux documents et des archives sacrées. 

Comme Nisruk, dont il est une manifestation secondaire, on le qualifie quelquefois d'intelligence suprême ; dieu de l'onction royale et le protecteur spécial des princes, on l'appelle aussi « le dieu qui porte le sceptre, le dieu de la tiare », et le sceptre symbole de souveraineté est un de ses attributs. 

Il est encore le dieu « qui surveille les légions du ciel et de la terre », c'est-à-dire qui veille, en sa qualité de dieu savant et d'astre précurseur, à la régularité des mouvements des corps sidéraux et des phénomènes terrestres. –

Lugh ou Lugus est une divinité celte. Il est le père de la création, On le célèbre le jour de la Lugnasad soit le 1er août


Fils de Cian et Eithne, Lug Samildanach « aux multiples arts », restaure l'ordre et le droit là où les autres dieux ont été chassés. La prophétie raconte qu’il tua son grand-père maternel Balor, avec un lance-pierre. Pour être admis parmi les dieux, il dut affronter un passage initiatique. Il se présenta à la résidence du roi Nuada, à l'occasion d'une fête, mais fut refoulé à la porte. Il insista et devant un énième refus du portier, il devint tour à tour charpentier, forgeron, magicien, harpiste, poète et historien du Roi. Mais c’est grâce à ses qualités aux échecs qu'il fut accepté après avoir battu le Roi. Lug pris le pouvoir du monde


On le surnomme aussi lamfada « au long bras », dieu qui assure à chacun sa place. Lug maîtrise la création, les échanges, la pensée et la beauté. Il est un magicien, un guerrier et un artisan qui peut aussi se montrer vindicatif et obscur.


Sa lance magique sert à tuer mais aussi à adouber ; elle repose dans le Chaudron du Dagda rempli de sang pour éviter qu'elle ne détruise tout autour d'elle. Pour les arts, il utilise une harpe qui joue toute seule, mais dont il se servait pour endormir, faire pleurer ou rire.


L'importance de Lugus en Gaule et régions anciennement celtes se confirme par des toponymes comme : Lugdunum (Lyon), Laon, Legnica en Pologne et Lugano en Suisse. Dans ses Commentaires sur la Guerre des Gaules, Jules César l’assimile au dieu latin Mercure et le présente comme le plus haut dieu gaulois : « Le dieu qu’ils honorent le plus est Mercure : ses statues sont les plus nombreuses, ils le considèrent comme l’inventeur de tous les arts, il est pour eux le dieu qui indique la route à suivre, qui guide le voyageur, il est celui qui est le plus capable de faire gagner de l’argent et de protéger le commerce ». Les spécialistes voient dans la description de ce Lugus Mercurius l’équivalent du Lug Samildanach réunificateur des fonctions souveraines et artisanales. Il est à la fois un dieu lieur par la magie et un dieu lié avec des chaînes. Son culte dans la Gaule christianisée sera poursuivi par celui de Saint Léonard, représenté tenant des chaînes et qui balise les frontières d'espaces géographiques.

source wikipédia