Carole Cartomancienne Astrologue depuis plus de 30 ans voyance, astrologie, cartomancie, prévision, amour, couple, numerologie

CAROLE 
Voyante Cartomancienne Astrologue

Laissez-moi vous montrer le chemin
06.69.37.06.30

8. Chèvre (yáng) 1943-1955 1967-1979-1991-2003-2015-2027

Caractère

La chèvre évolue volontiers dans une certaine imprécision, voire même un certain illogisme. Elle fonctionne surtout à l'inconscient, avec toutes ses sollicitations, tous ses apports, sur lequel la volonté n'a guère de prise. Chez elle, tout n'est que sensation, inspiration, et il lui est toujours difficile d'expliquer rationnellement ses perceptions confuses. Pour la Chèvre, un rêve, une utopie ou une prémonition sont aussi réels que ce que d'autres appellent la réalité tangible. Elle est sensible à toutes choses, même à ce que personne d'autre ne perçoit : la couleur du temps, la chaleur humaine, la qualité d'une ambiance, etc. En fait, elle ressent plus qu’elle ne pense : l'intuition la guide à travers la vie. Son existence est jalonnée de rencontres providentielles et d'événements imprévus. On arrive très difficilement à la convaincre par des arguments, mais très facilement par le cœur et les sens. Elle est, en effet, prête à beaucoup de concessions pour obtenir l'attention, la protection, les caresses, la complicité du cœur, qui ont tant de prix pour elle.


Sa timidité lui joue souvent bien des mauvais tours : il lui faudra un événement exceptionnel pour la décider à se battre, à défendre ses droits et à réclamer son dû. Mais son cœur tendre est un des précieux dons que la nature lui a accordés : elle éprouve facilement de la sympathie et de la commisération pour les faibles, les infortunés, les délaissés, les opprimés, les malheureux. Lorsqu’elle est confrontée à des problèmes, elle n'aime généralement pas les prendre à bras-le-corps pour les résoudre, mais elle préfère leur opposer une résistance faite d'esquives, de disparitions, de fuites dans un monde imaginaire où personne ne pourra la suivre. En société, on trouve en elle un être au charme extrême, avec le mystère de l'insaisissable. Très crédule, avec des états d'âme changeants, voire fantasques, elle se laisse prendre facilement aux apparences. Elle attache une grande importance à son apparence, car elle a besoin de plaire comme de respirer. Elle aime aussi rendre service et faire plaisir à son entourage.


Carrière

La propension à la rêverie peut déboucher sur un état permanent d'indolence. Elle se contentera de se laisser porter par le courant au lieu de se battre pour obtenir ce qu’elle veut. Ceci est particulièrement vrai dans le domaine professionnel. Si les circonstances ont été favorables, la Chèvre peut bénéficier ainsi d'une certaine quiétude, une existence matérielle se déroulant dans une sorte de demi-teinte qui la satisfait. Son ambition ne va ordinairement pas plus loin. Si la Chèvre possède assez d'éléments créateurs pour en tirer parti, elle peut se révéler un artiste de valeur, une personnalité portée à aller au secours des autres, faire partie de ceux dont on dit parfois qu'ils sont "inspirés". Le signe Bouc régissant les pieds, on peut relever les activités susceptibles de vous intéresser et vous être profitables : cordonnerie, pédicurie, podologie. Il faut aussi prendre en compte ses tendances psychologiques. C'est ainsi que sont valorisées les professions exigeant dévouement et même abnégation, et ayant pour but d'apporter aux autres un soulagement dans les épreuves. De là, le choix d'activités dans les services hospitaliers : infirmier, aide-soignant, anesthésiste, psychiatre, etc.

Par ailleurs, les natifs du Bouc sont souvent attirés soit par l'immensité des larges espaces — d'où les vocations d'astronomes —, soit l'infiniment resserré, qui peut déboucher sur la simple cellule d'un monastère ou couvent. Le monde de l'illusion, celui du show-business par exemple, peut aussi les solliciter. Ils ont la faculté de communiquer aux autres leurs émotions, ce qui leur permet de devenir des artistes de valeur, des poètes sensibles, des musiciens confirmés. Mais dans notre monde si âpre, il faut un thème très solide pour pouvoir conseiller cette voie.


Vitalité

Le premier conseil qu'on peut donner au Bouc concerne sa santé. Sensible et fragile, il doit surtout veiller au bon équilibre de son système nerveux en cherchant à contrôler ses réactions tumultueuses. Il peut y parvenir en s'astreignant à dormir suffisamment, à pratiquer des sports — surtout des sports d'adresse comme le ping-pong ou l'escrime et à faire du yoga. De constitution délicate, le Bouc n'est nullement maladif. Et pourtant il a tendance à se croire atteint des maladies les plus diverses. Il consulte médecins, guérisseurs, et il n'est pas satisfait tant qu'on ne confirme pas ses craintes. Lorsque le Bouc est vraiment malade, les médecines naturelles lui réussissent beaucoup mieux que la médecine allopathique qui ne s'attaque le plus souvent qu'aux symptômes et qui risque de détraquer un organisme aussi délicat que celui du Bouc. Puisque le sommeil lui est d'une importance vitale, il a intérêt à boire une infusion de fleurs d'oranger le soir en cas d'insomnie ; l'utilisation de somnifères et barbituriques lui est strictement déconseillée.

Il doit d'autre part se garder de trop dormir. Une somnolence exagérée peut signifier qu'il cherche inconsciemment à fuir la réalité et à se dérober à ses responsabilités.

Le plus grand danger qui menace le bonheur du Bouc est la fixation à l'enfance qui entrave sa maturation psychologique. Le Bouc a toujours tendance à se cantonner dans l'univers douillet et protégé de son bas âge. Même si les circonstances de sa vie l'ont obligé à devenir plus adulte, il peut parfaitement être sujet à la régression. Malgré une fragilité apparente, la Chèvre possède une bonne résistance. Mais il faut qu’elle se trouve un jour confronté à de graves épreuves pour en prendre conscience. La santé, dès la jeunesse, peut donner des inquiétudes. Souvent patraque ou manquant de punch, elle peut souffrir de maux dont les symptômes sont diffus, vagues, changeants. Pour le médecin, c'est l'énigme. Le moral est fortement tributaire du climat et du temps qu'il fait. Il lui faut surtout de la chaleur et du soleil. Une journée sombre, froide et pluvieuse est ce qu'il y a de plus apte à lui donner le cafard. Attention donc aux troubles dépressifs durant l'hiver. Extrêmement sensible au froid et à l'humidité, il faut veiller à maintenir les pieds au chaud et recourir éventuellement à des frictions et des massages de cette partie du corps avec une huile parfumée, dont l'effet ne peut être que bienfaisant. Indolente sinon paresseuse elle n'aime pas trop faire du sport. Pourtant, il est vital pour elle de se remuer un peu.


Sentiment

L'amour joue un rôle capital dans sa vie. Il n'est toutefois pas toujours facile de l’aimer car, à certains égards, elle demeure toujours un peu mystérieuse. Ce côté énigmatique fait à la fois son charme et sa peine, puisque celui-ci rend plus difficile l'imbrication profonde des êtres. Elle a un grand besoin d'affection et d'amour, mais ne sait pas toujours distinguer le vrai du faux. On peut vous "avoir" au sentiment, car elle est assez faible et influençable. Comme elle plait beaucoup à l'autre sexe, c'est souvent sans intention qu’elle devient l'objet de coups de foudre. Et les passions qu’elle aura une fois suscitées chez les autres ne s'éteindront pas de leur vivant.

Dans les premiers temps d’une relation, elle excelle dans l'art de faire une cour délicate et discrète susceptible de toucher le cœur qu’elle convoite, à condition d'avoir su dominer la grande timidité qui souvent la tenaille. En effet, la crainte d'être repoussée ou de paraître ridicule lui fait fréquemment hésiter à déclarer ses sentiments, et elle a besoin d'encouragements pour le faire. Malheureusement, elle a des difficultés à manifester son amour, ne sachant pas comment cette confidence sera accueillie. Dans tous les cas, elle est un grand romantique, ses sentiments sont entiers et sa sensibilité profonde. Rien de tiède en elle : elle vit ses expériences amoureuses dans l'intensité, le délire, le drame. En général, ses affaires de cœur sont instables ou se déroulent dans des conditions embrouillées ou avec de brusques revirements. Il pourrait y avoir plusieurs unions ou mariages au cours de la vie, chacun d'eux pouvant transformer le cours de votre destin. Vivre, jour après jour, auprès de l'élu de son cœur et faire en sorte que son amour ne prenne pas une ride, tel est son désir le plus ardent. Elle a bien trop besoin de donner de la tendresse, et d'en recevoir. Voilà pourquoi elle ne peut être un célibataire heureux.

Astrologie Chinoise et Occidentale

Chacune des deux astrologies perçoit ses douze signes à sa manière. Un signe occidental combiné avec un signe chinois peut donc voir ses caractéristiques renforcées, diversifiées ou, au contraire, affaiblies, simplifiées et cela dans le bon ou le mauvais sens. Tout dépend de la combinaison en jeu. Découvrez la vôtre….


Bouc Bélier

Malgré votre fougue et votre dynamisme, on trouve chez vous une nette tendance à l'utopie ou au mysticisme. Vous avez souvent le désir d'être ailleurs, ou d'avoir autre chose qui n'est pas de ce monde. Foncièrement hédoniste, vous aimez la vie et les plaisirs, mais vous pouvez vous en détacher d'un seul coup si les circonstances l'exigent. Vous êtes plus émotif et plus sensible que vous ne voulez le laisser paraître. Tendre et espiègle à la fois, vous avez beaucoup de charme, d'humour et de drôlerie, ce qui rend votre compagnie très agréable et recherchée. Vous avez aussi un coeur réellement charitable et compatissant. On peut toujours espérer obtenir de vous un mot de réconfort, un repas ou une aide matérielle. D'aucuns vous trouvent un feu fou, mais tous reconnaissent votre bonté. Serviable, mais avec des accès de paresse, vous savez mieux que quiconque vous faire aimer. On pourrait dire que vous manquez de réalisme et de bon sens. En compensation, l'intuition et la chance viennent souvent à votre secours. Vous gagnez facilement de l'argent et le dépensez allègrement, sans souci pour les conséquences. Côté cœur, vos vives passions se mêlent intimement aux vastes illusions, ce qui peut entraîner des situations confuses et embrouillées. Vous avez trop tendance à désirer ce qui est manifestement hors de votre portée, ou à idéaliser exagérément la réalité. Parfois vous souffrez ou faites souffrir des trahisons.


Bouc Taureau

On se laisserait volontiers subjuguer par votre charme. Que vous soyez homme ou femme de cette combinaison, votre beauté physique est remarquable, surtout avec des yeux lumineux. Vous êtes doué d'une puissante intuition et d'une grande sensibilité. Vous avez aussi l'art de créer des ambiances. D'une gentillesse naturelle, vous avez des contacts faciles et nombreux. On note chez vous un grand désir de comprendre les autres et de vous faire aimer. Vous êtes capable de dévouement, mais avez aussi l'habileté de tirer parti de la bonne volonté des autres ou de leur faire faire les choses qui vous rebutent. Vous avez en effet tendance à une certaine indolence, à vous laisser vivre. Vous êtes doué pour les études, mais vous ne les aimez généralement pas trop car vous assimilez lentement et presque sans vous en apercevoir. Vous aimez la nature et toutes les joies simples, sans jamais vous laisser aller à un matérialisme excessif. Un peu faible, vous ne savez souvent pas dire "non" devant les sollicitations, ce qui peut vous entraîner dans des situations délicates. Vous bénéficiez toujours d'une certaine chance matérielle, et de nombreuses opportunités peuvent vous être offertes dans le domaine artistique, esthétique ou dans le spectacle. Côté sentiments, vous recherchez une vie amoureuse paisible, et aussi une nombreuse progéniture car vous adorez les enfants.


Bouc Gémeaux

Ce qui caractérise le plus votre personnalité, c'est l'imprécision. Avec vous, on ne sait jamais sur quel pied danser. Tout chez vous n'est que confusion, instabilité, insouciance et contradictions. Bien fin est celui qui ne se trompe pas sur votre compte ! On est souvent enclin à vous prêter beaucoup de sentiments altruistes, alors qu'en réalité vous n'avez qu'une générosité toute superficielle, celle qui consiste surtout à vous assurer la paix et un rapport confortable avec les autres. Votre égoïsme est monumental et monolithique ; mais il ne vous empêche tout de même pas, dans certaines circonstances, d'avoir des accès de dévouement. Vous cherchez, dans toute la mesure du possible, à fuir les responsabilités et les soucis. Vous préférez les laisser au soin des autres, et vous y arrivez assez bien. Vous êtes aussi doué de beaucoup d'intuition, qui vous aide à tirer parti de la chance que vous ne méritez pas toujours mais qui se manifeste régulièrement. Dans le travail, c'est en bougeant que vous attirez les meilleures opportunités. Les métiers d'intermédiaire, de représentant ou de comédien vous réussissent mieux que la routine. Vous n'avez jamais peur d'avoir un comportement inconséquent dans le domaine sentimental. Vous suscitez l'affection et l'amour en jouant les incompris. Votre côté profondément introspectif peut donner à vos amours des allures torturées et torturantes.


Bouc Cancer

Vous êtes un vrai cœur d'artichaut — toujours prêt à rêver, à vous enflammer, surtout lorsque vous êtes amoureux. Tout chez vous se passe au niveau psychique et imaginatif, avec un côté médium ou voyant. La volonté et le réalisme vous font souvent défaut. Vous êtes aimable, tolérant, généreux et sensible. Mais on aurait préféré vous voir réagir avec moins de susceptibilité et vous conduire de façon moins capricieuse, moins infantile. Il n'y a pas de plus romanesque que vous. Les natifs de cette combinaison sont attirés par l'univers des femmes parce qu'ils s'y sentent parfaitement à l'aise et qu'ils leur plaisent énormément. Quant aux natives, elles sont pleines de mystère et toujours déphasées par rapport à la réalité. Vous avez un besoin constant de vous savoir encouragé et soutenu, car vous vous sentez souvent désemparé devant les difficultés de l'existence. Le courage n'est décidément pas votre fort. Vous aimez à vous laisser vivre sans faire de grands efforts, en comptant sur la chance et les protections. Vous vous en tirez généralement bien, car la chance fait régulièrement son apparition dans votre vie, et les sympathies que vous inspirez vous attirent soutiens, faveurs et avantages. Vos sentiments, une fois éveillés, sont profonds et durables, malgré votre dehors un peu secret. Une union stable et les enfants semblent être les conditions indispensables de votre bonheur sentimental.


Bouc Lion

Vous êtes aussi Lion que n'importe quel autre Lion, mais en plus vous êtes doué d'une nature déconcertante. On ne sait jamais où vous en êtes, et vous non plus ! C'est que vous êtes très attaché à des utopies, très idéaliste et passionné au possible. Parfois, vous avez de vastes et géniales inspirations. En tout cas, l'intuition est plus forte chez vous que chez tous vos congénères. Vivant principalement sur des émotions et des impressions, vous flottez à travers la vie comme un nuage au gré du vent. Vous vibrez facilement aux influences ambiantes, et pouvez être tout bonheur ou tout désespoir sans transition, sans nuances. La piété s'avère le piège le plus redoutable pour vous. Vous n'atteindrez une certaine stabilité et un certain équilibre que grâce à une voie altruiste. Parfois vous éprouvez une forte tentation mystique. Dans les affaires matérielles, vous ne pouvez vous défaire totalement de votre côté un peu irresponsable et un manque de sens pratique. C'est plutôt l'utopie qui guide vos actions ; mais, en général, des protections interviennent aux moments opportuns. Votre carrière peut être brillante, mais a toujours tendance à rester sur des bases aléatoires. Vous concevez l'amour comme une dévotion totale à l'être aimé ; mais cela ne vous empêche pas d'afficher une forte revendication égotiste. Le principal danger qui vous guette dans la sphère amoureuse, c'est le mirage ; un bon choix est donc essentiel.


Bouc Vierge

Des tendances contradictoires coexistent tranquillement chez vous : vous pouvez être à la fois méthodique et imaginatif, réaliste et rêveur, attaché à votre sécurité et prêt à quitter la réalité, égocentrique et altruiste. Vous basculez constamment vers un pôle ou vers l'autre, sans causer de vagues ni de drames. En tout cas, vous êtes facile à vivre. Mais vous êtes un peu trop prêt à vous sacrifier, comme si vous étiez persuadé que votre bonheur peut être atteint uniquement au prix de certaines concessions. Souffrant d'inquiétudes inhérentes, vous avez besoin, pour vous réaliser, de quelqu'un ou d'une communauté, sur qui vous pouvez vous appuyer. Vous n'êtes pas très doué sur le plan pratique et répugnez à prendre des risques. Vos hésitations peuvent vous nuire ou vous causer des retards dans le domaine professionnel ou social. En général, vous pouvez vous satisfaire d'une situation dépendante ou à l'écart. Vous avez des dons exceptionnels pour les langues étrangères. L'expression par les arts, la musique ou la poésie vous permet de mieux vous affirmer dans la voie de la réussite. En amour, vous êtes sans grandes ambitions ni prétentions. Vous préférez vous laisser aimer par quelqu'un de gentil et de compréhensif. Et vous offrez en retour une affection tranquille et un dévouement sans faille.


Bouc Balance

Vous êtes une vraie plaque photographique : vous ressentez tout, vous recevez toutes les impressions, vous percevez toutes les agressions. Votre extrême réceptivité vous rend trop sensible, trop vulnérable dans ce monde impitoyable. Vous manquez de moyens de défense efficaces, vous risquez de vous faire piéger par la pitié ou de vous retrouver dans des situations complexes, d'autant plus que vous avez le souci de ne blesser personne. Rien d'étonnant si vous courez de fréquents risques de dépression. Vous avez de la beauté, du charme, un certain mystère envoûtant, quel que soit le sexe auquel vous appartenez. Mais votre équilibre sera toujours fragile. Vous êtes faible devant les tentations. Plutôt nonchalant, vous n'aimez pas fournir de gros efforts dans le travail, à moins que ce ne soit dans le domaine artistique, notamment comme acteur ou comédien. Vous préférez le superflu au nécessaire et au solide. Cependant, dans la vie matérielle, vous bénéficiez souvent de hasards propices ou de protections providentielles. Vous êtes très réceptif aux influences de votre entourage, ce qui peut compliquer singulièrement vos affaires de cœur. On prévoit pour vous des expériences nombreuses, parfois douloureuses, dans la vie affective. Il est souhaitable, pour votre bonheur, que vous fassiez un mariage avec quelqu'un de très mûr et de très positif.


Bouc Scorpion

Vous ne fonctionnez qu'avec vos propres antennes, la raison ne pouvant rien y dire ! C'est que votre nature est essentiellement psychique, intuitive, médiumnique même. Vous ne devez d'ailleurs vous fier qu'à votre instinct, à votre sixième sens, car votre raisonnement est le plus souvent faussé par vos émotions. Vous êtes éternellement insatisfait de ce monde, ce qui peut faire de vous un inadapté, un marginal, un nomade, un vagabond, par la pensée sinon en réalité ; ce qui, aussi, peut vous pousser à la toxicomanie, à l'alcoolisme, à l'autodestruction, ou au contraire à des activités altruistes ou humanitaires. Vous devez néanmoins vous méfier de la tentation des expériences occultes, du penchant à jouer les mages ou les gourous. Vous n'êtes pas très doué sur le plan strictement pratique, mais votre flair et vos intuitions peuvent s'avérer utiles, aidés souvent par la chance. Bien inspiré, c'est dans le domaine des arts ou de l'imagination que vous exploitez vos meilleures possibilités. Une aide extérieure ou une discipline imposée semblent indispensables à votre réussite. Côté cœur, votre jeunesse est souvent plus ou moins complexée ou inhibée. Vous avez besoin de vous donner entièrement ou de vous dévouer totalement à l'être aimé. Votre bonheur est de trouver l'entente à la fois affective et sexuelle dans un cadre très libre. Sinon vous risquez de rester un tourmenté en amour.


Bouc Sagittaire

Vous vous conduisez le plus souvent comme si, pour vous, le bonheur était ailleurs et ne pouvait nullement être ici ou maintenant. C'est pourquoi vous recherchez toutes les évasions possibles, vous ne vous passionnez que pour les voyages. Il vous est impossible de vous contenter de ce qui est à votre portée, de vous satisfaire de la réalité. Comme la réalité et le quotidien vous ennuient, vous faites preuve d'un certain lymphatisme et d'un dilettantisme certain. Vous vous montrez insouciant devant les choses matérielles. Parfois vous voulez mettre en péril votre sécurité pour vous contraindre à bouger, pour vous interdire de céder à la tentation du bien-être. Vous êtes généreux et ne supportez pas la mesquinerie. La chance vous sourit souvent dans le domaine professionnel ou social malgré votre manque de sens pratique et votre penchant pour la vie de bohème. C'est dans une voie artistique, littéraire, ou dans une carrière de comédien, que vous avez les meilleures chances. Votre destin matériel n'est jamais très solide, car vous êtes un vrai panier percé ; mais vous bénéficiez assez souvent d'aides providentielles et efficaces. Vos amours sont très instables, principalement parce que vous ne savez pas très bien ce que vous voulez. Vos sentiments sont romanesques ou teintés d'étrange. Vous êtes enclin à vous engager imprudemment et par conséquent êtes sujet à des déceptions dans l'expérience conjugale. Vous pouvez avoir plusieurs unions ou mariages au cours de votre existence.


Bouc Capricorne

Vous fonctionnez essentiellement avec vos antennes, car vous sentez les choses plus que vous ne les comprenez. Vous avez d'ailleurs presque toujours raison de vous fier à votre intuition, qui est proprement extraordinaire. Vous avez une très grande soif de tendresse. Mais vous vous laissez trop facilement vous influencer lorsque vos sentiments sont en jeu. Vous êtes donc plus souvent déçu que comblé. Pour vous consoler, vous avez tendance à vous réfugier dans votre propre univers, où tout est idéalisé. Vous aurez intérêt à ne pas vous laisser piéger par votre faiblesse, surtout lorsqu'on fait appel à votre bonté et à votre pitié. En effet, vous êtes généralement prêt à tout donner sans vous plaindre. Votre vie est souvent marquée d'épreuves très pénibles et de responsabilités trop lourdes pour vos épaules. Accusant une tendance au masochisme, vous aimez à susciter la compassion et l'admiration des autres. Avec l'âge, vous vous forgez une philosophie et une sagesse intérieure teintées de stoïcisme. Dans le domaine du travail, vos intuitions sont un précieux atout. Mais votre manque d'esprit d'initiative peut vous empêcher d'atteindre les plus hauts sommets. D'ailleurs, vous préférez être en mesure d'aider les autres que de réussir pour vous-même. Chez vous, l'amitié prend souvent le pas sur l'amour, précisément parce que vous avez peur de souffrir des affres de la passion. Vous avez, avant tout, besoin d'être soutenu et encouragé dans le cadre du mariage.


Bouc Verseau

Vous êtes probablement le plus Verseau des Verseaux, c'est-à-dire un être profondément rêveur et idéaliste, souvent inconscient des réalités et indifférent aux contingences. Avec votre côté secret, vous aimez le mystère, vous vous intéressez au monde de l'occultisme, du fantastique, à tout ce qui relève de l'étrange, de l'irrationnel, du paranormal, d'expériences échappant au monde connu. Vous voulez toujours aller plus loin dans l'exploration de cet univers-là. Vous accusez une nette tendance au nomadisme. Vous rêvez toujours de voyages et d'exotisme. Pour vous, le bonheur est forcément ailleurs. Votre destin dépend en grande partie des amis fidèles que votre personnalité séduit. Vous êtes aussi souvent servi par des chances, des hasards heureux. En général, vous n'êtes pas très efficace dans le travail car, vivant plus dans des rêves que dans le concret, vous possédez peu de sens pratique. Mais vos intuitions sont très vives et peuvent se révéler utiles. Vous pouvez réussir brillamment dans une arrière artistique et surtout dans l'occultisme. Côté sentiments, vous êtes très crédule et plutôt faible. Vos amours sont teintées d'étrange ou de bizarre. Pour être heureux en amour, il vous faut faire preuve de bon sens, de réalisme, et vous lier à un être très tolérant et très compréhensif.


Bouc Poissons

Vous n'êtes rien d'autre qu'un amas d'impressions ! Réceptif, perceptif, intuitif à l'extrême, vous ne réfléchissez pas, vous ne faites que sentir. Vous apprenez tout sans comprendre, vous savez tout sans apprendre ! Votre vie imaginative recèle des illusions de toutes sortes, avec une tentation constante de fuite hors du réel, d'irresponsabilité. Si vous êtes livré à vous-même, vous pouvez aller à la dérive. D'où l'importance des liens que vous formez, bons ou mauvais, car vous êtes très influençable. En général, vous attendez des autres suggestions et décisions, et vous désirez échapper aux réalités, qui vous font peur. Pourtant, vous pouvez vous adapter à tout, à condition d'y être contraint. Indolent, ayant assez peu de sens de l'argent, vous menez votre vie matérielle par à-coups. Mais vous possédez un flair et de vives intuitions qui peuvent se révéler utiles aussi bien dans le domaine de la finance que dans celui des créations artistiques. Parfois, mû par une croyance ou un fort sentiment, vous pouvez vous consacrer entièrement aux voies de l'esprit. En amour, vous vous laissez volontiers ensorceler, et vous vous donnez entièrement. L'union, tout comme le mariage, peut être exceptionnelle si elle est basée sur le dévouement mutuel et l'élévation de l'esprit. Mais elle peut se révéler un enfer si ces éléments font défaut.

Les 5 éléments

Alors que le signe astral fournit les grands traits de sa destinée, son Élément apporte à ces traits des modifications significatives. En conséquence, si tous les natifs sont censés partager les mêmes caractéristiques essentielles, un signe de Bois ne ressemble pas tout à fait à un signe de Métal, ou un signe d'Eau. Découvrez votre élément :


32. Chèvre Bouc de Bois 1955 2015

On ne pourrait, en regardant évoluer le Bouc de Bois, s'empêcher de penser que c'est une personne charmante mais dépourvue de cervelle. Son idiosyncrasie révèle son éternelle immaturité psychologique. Il semble qu'il ne puisse jamais dépasser le stade de l'adolescence où l'on agit selon le principe du plaisir, et ne sache pas se plier à une discipline ou avoir égard aux exigences de la réalité. Il parle beaucoup sans réfléchir, dit tout ce qui lui passe par la tête sans se demander s'il ne ferait pas mieux de se taire, agit et réagit sous l'impulsion du moment, et fait ce qu'il a envie de faire sans se soucier des conséquences. Ce laisser-aller et cette irresponsabilité le conduisent parfois à des situations embarrassantes et même critiques. Mais il espère toujours pouvoir s'en tirer indemne grâce à son air innocent et à son charmant sourire. Il y arrive souvent, mais pas toujours. Un jour ou l'autre son insouciance le mettra en butte à de graves difficultés.


Il est difficile de parler de devoir à ce Bouc, car il a horreur de toute forme de contrainte. S'il se dévoue à quelqu'un ou à une cause, c'est encore pour le plaisir plutôt que par choix délibéré. Il se conduit comme si le seul fait d'exister était l'unique contribution que la société lui demande et qu'en revanche tout le monde lui devait égards et aide. Prenons un simple exemple dans sa vie quotidienne pour illustrer son attitude. Il aime et exige qu'on lui écrive, qu'on lui envoie des cartes de voeux à l'occasion de son anniversaire ou de sa fête; si l'on ne le fait pas, il s'en plaint à fendre l'âme. Mais il lui arrive rarement de prendre la plume, ne serait-ce que pour remercier quelqu'un de ses bons voeux ou de son cadeau. Inutile de lui faire part de votre mariage ou de la naissance de votre enfant: il ne prendrait probablement pas la peine de vous envoyer un mot pour vous féliciter. La correspondance avec lui ne peut être qu'à sens unique, et il trouve cela tout à fait normal! Les parents qui ont un enfant Bouc de Bois doivent se garder de le gâter pour ne pas renforcer sa tendance naturelle à l'irresponsabilité et à la dépendance. Ce conseil est beaucoup plus difficile à suivre qu'il ne paraît, car l'enfant est charmant et sait recourir à la rouerie pour se faire dorloter. Si c'est une fille, la vigilance doit être encore plus de rigueur; il serait néfaste de la complimenter sans cesse sur sa beauté, sa grâce ou son intelligence: elle acquerrait facilement la conviction qu'il suffira, pour vivre heureux, d'être belle et intelligente, et elle risquerait de vivre dans un monde sans rapport avec la réalité. La part du rêve occupe une grande partie de la vie du natif, à tel point qu'il a souvent du mal à sortir sa tête des nuages. Son imagination féconde le mène très loin ; c'est ainsi que parfois il atteint le génie ou est passé maître dans l'art du mensonge. 


Le Bouc de Bois est prodigue en temps ordinaire et devient follement dépensier en périodes de crise. On peut se demander comment il arrive à alimenter son compte en banque. Mais lui ne se pose jamais cette question. La chance, pour des raisons inexplicables, fait souvent son apparition dans la vie de ce Bouc et le sauve de la catastrophe financière. Il faut par ailleurs noter qu'il possède beaucoup de charme et sait s'en servir à son avantage. On aurait du mal à lui refuser un emprunt alors même qu'on sait parfaitement qu'on n'aura pas le courage de lui en demander le remboursement. En somme, il est rare qu'il soit riche ; mais il ne se prive pas des belles choses de la vie que l'argent peut procurer et ne risque pas d'affronter un huissier. Si quelqu'un aime vraiment un Bouc de Bois, il ne doit jamais chercher à le tirer de ses embarras financiers. Il faut le laisser se débrouiller tout seul et apprendre par ses propres erreurs que la prévoyance et la prudence sont indispensables au bonheur.


20. Chèvre Bouc d'Eau 1943 - 2003

Le Bouc d'Eau agit et réagit toujours comme s'il était le centre de l'univers. C'est un modèle d'égocentrisme. Il n'est pas orgueilleux en voulant monopoliser les feux de la rampe comme c'est le cas du Dragon, mais il veut qu'on s'occupe de lui, qu'on subvienne à ses besoins, qu'on tienne compte de ses sentiments et de ses désirs. C'est en quelque sorte un éternel enfant gâté qui a toujours besoin des soins et de l'attention de tout le monde comme de l'air pour respirer. Sa tendance à la dépendance, qui reste la plupart du temps bien enfoui dans son subconscient, agit si subtilement qu'il pourrait être le premier surpris à en apprendre l'existence. Il peut être charmant, gentil, plein de tact et de délicatesse, ou au contraire autoritaire, grincheux et difficile à vivre. L'un ou l'autre de ces deux aspects contradictoires de sa personnalité entre en action suivant que son besoin de dépendance est satisfait ou non. La plus grande tâche que le natif doit se donner dans sa vie est sans aucun doute de se défaire de son infantilisme et de devenir un adulte indépendant et responsable.


Voulant tout rapporter à lui-même, le natif se conduit envers les autres comme un suzerain envers ses vassaux : il attend tout des autres mais ne se croit nullement obligé de donner quelque chose en retour. Sur le plan affectif, il aime bien qu'on lui fasse de beaux gestes mais est lui-même avare de manifestations sentimentales. Il protesterait avec véhémence et indignation si on l'accusait de manque de cœur. Il devrait pourtant se rendre compte que " qui néglige les marques de l'amitié, finit par en perdre le sentiment " (Shakespeare). Les mouvements du cœur, pour être valables, doivent s'extérioriser, et l'amour et l'amitié véritables sont des voies à double sens. Comme bon nombre de ses congénères, le Bouc d'Eau est velléitaire. Toujours hésitant, il préfère laisser les autres prendre les décisions à sa place. Il lui plaît mieux d'obéir que de commander. On ne devrait pas lui confier des fonctions qui exigent de la volonté. Pour réussir dans la vie, il a intérêt à faire un travail d'équipe qui lui impose des contraintes suffisantes: il a besoin d'être encadré pour être efficace. Il doit aussi s'imposer une stricte discipline de vie qui laisse peu de place à la rêverie et à la fantaisie.

Le Bouc d'Eau est plus pessimiste qu'optimiste, surtout lorsqu'il a constaté que ses rêves ne cadraient pas avec la réalité. Il peut connaître des jours moroses où il a la conviction que le bonheur n'est qu'une illusion. Il est indispensable qu'à ces moments difficiles il sorte de lui-même, de ses préoccupations égoïstes, et s'intéresse davantage à autrui. 


44. Chèvre Bouc de Feu 1967 - 2027

Existe-t-il un Bouc qui puisse se débrouiller tout seul, qui n'ait pas toujours besoin de s'appuyer sur autrui pour se frayer un chemin dans la vie ? Oui, c'est le Bouc de Feu, le seul natif du signe dont la force est suffisante dès le départ pour lui permettre de se tenir sur ses propres jambes. Encore faut-il qu'il se décide à le faire. Les occasions où il sait faire preuve de volonté ne sont pas très fréquentes. L'élément Feu donne encore d'autres touches particulières au caractère du natif. C'est un personnage plus actif, plus dynamique que ses congénères. Devant les difficultés de la vie, il ne se dérobe pas aussi promptement qu'eux. Parfois il a le courage de tenir tête et de chercher à renverser les obstacles qui se dressent sur sa route. Ayant peu de confiance en son propre jugement qui d'ailleurs est souvent subjectif, ce Bouc recherche la sécurité en s'accrochant à des préjugés plus ou moins discutables. Rien ne l'inquiète et ne le dérange plus qu'un événement qui l'oblige à remettre ses idées en question. On le voit parfois défendre, avec la rigidité et l'entêtement d'une mule, ses opinions arrêtées une fois pour toutes ou ses façons d'agir bien ancrées. S'il connaît des problèmes d'adaptation sociale, cela n'étonne personne, puisque " l'obstination engendre la maladresse " (Sophocle).


Ce qu'on peut vraiment reprocher à ce Bouc, c'est qu'il est envahissant et par conséquent insupportable. Curieux, mais d'une curiosité plutôt malsaine, il ne peut s'empêcher de mettre son nez dans les affaires des autres et y mêler son grain de sel. Que son voisin envoie son fils en séjour linguistique aux États-Unis ou que sa voisine donne le biberon à son bébé de trois mois pendant la nuit, il a toujours un mot à dire et des conseils à prodiguer sans qu'on le sollicite. Malgré les fâcheux accrochages que son indiscrétion aura pu provoquer, il a du mal à se défaire de son défaut. 


Machiavel disait: "L'habituel défaut de l'homme est de ne pas prévoir l'orage par beau temps. " Ce défaut habituel devient défaut intrinsèque chez le Bouc de Feu. L'imprévoyance est la règle plutôt que l'exception dans sa vie. Agissant au gré de sa fantaisie, il saute avant de savoir où il mettra ses pieds. Toutes ses économies pourraient s'envoler en une seule journée s'il tombait sur une affaire alléchante mais à laquelle il n'avait pas pensé. On a intérêt à ne jamais lui confier des responsabilités de trésorier ou de caissier, bien qu'il ne soit pas foncièrement malhonnête. En ménage, il vaudrait mieux que son conjoint tienne les cordons de la bourse afin d'éviter des surprises désagréables toujours possibles sur le plan financier. Le Bouc de Feu est probablement la créature la plus sexuée du zodiaque. Si c'est un homme, sa virilité est puissante et inépuisable; nous avons affaire à un amant fougueux, infatigable, qui préfère la quantité à la qualité et qui monte à l'assaut à la hussarde. Peu de femmes sont vraiment à la hauteur de ses exigences, et d'aucunes n'apprécient guère son comportement de conquérant. Si le natif est une femme, des hommes d'une virilité moyenne sont d'ordinaire incapables de la satisfaire entièrement. Certains hommes ont peur d'elle.


8. Chèvre Bouc de Métal 1931 - 1991 - 2051

Le Bouc de Métal souffre en général d'une hantise, celle de l'âge. Il déteste la vieillesse et a peur de vieillir. Cette attitude manque évidemment de sagesse. Puisque nous ne pouvons rien contre la marche du temps, nous devons l'accepter de bon cœur et jouir tranquillement des bonnes choses qu'elle nous apporte. Esprit Auber a fait une remarque judicieuse à propos de la vieillesse. Il disait: " Vieillir, c'est encore le seul moyen qu'on ait trouvé de vivre longtemps. " Or, qui de nous n'aime pas la longévité ? En outre, la vieillesse, tout comme l'enfance et la jeunesse, a ses joies et ses satisfactions propres; sage est celui qui sait en profiter. Le problème qui se pose n'est pas de fuir la vieillesse — cela n'est pas possible à moins qu'on ne soit sorti tôt de la vie — mais de savoir vieillir, de bien vieillir. " La plupart des hommes, arrivés à un certain âge, craignent et baissent la vieillesse. C'est pourquoi la plupart vieillissent mal et meurent avant le temps " (Giovanni Papini). Jean-Jacques Rousseau aimait la vieillesse parce que, pour lui, si " la jeunesse est le temps d'étudier la sagesse, la vieillesse est le temps de la pratiquer ". Contrairement à ce que son Élément pourrait suggérer, ce Bouc est doué d'une grande souplesse. Aimant naturellement mener une vie facile comme tous ses congénères, il peut cependant s'adapter à n'importe quel mode de vie et ne se plaint pas lorsque les circonstances lui sont défavorables. Il ressemble par là au Coq avec lequel il s'entend d'ailleurs parfaitement. Mais cet être généralement doux et patient peut parfois avoir des réactions vives et inattendues qui ne manquent pas de surprendre son entourage. Dans les moments de crise, il peut commettre les pires bêtises et prononcer des paroles cinglantes qu'il regrettera après. Ses amis devraient le comprendre et ne pas lui en tenir rigueur. Ses orages sont toujours de courte durée et ses regrets viennent du fond du cœur. Mais sa vie serait plus heureuse s'il savait se dominer et garder toujours la tête froide. 


Le natif a aussi intérêt à apprendre le goût de l'effort. Ce lymphatique n'aime pas la difficulté et se résigne facilement à la médiocrité. Pourtant rien de bon ne peut se réaliser sans effort, et "celui qui vise à la médiocrité tombera plus bas encore " (proverbe chinois). Le Bouc de Métal doit donc s'imposer des objectifs élevés et s'astreindre à un programme de travail et à une discipline sévère. " La difficulté de réussir ne fait qu'ajouter à la nécessité d'entreprendre " (Beaumarchais). Lorsqu'on ne poursuit plus aucun projet ou lorsqu'on remet tous ses projets au lendemain, on peut être considéré comme déjà mort, car sa vie n'à plus aucun sens. A défaut de volonté, ce Bouc rêve énormément, prenant ses fantasmes pour la réalité et espérant y trouver son bonheur. Mais le bonheur véritable, le trouvera-t-il en rêvant ? Voici la réponse de Shakespeare : " Il y a des gens qui n'embrassent que des ombres; ceux-là ne possèdent que l'ombre du bonheur. " Chamfort était du même avis: " Le plaisir peut s'appuyer sur l'illusion mais le bonheur repose sur la réalité. " Il y a donc lieu de réduire au minimum la part du rêve et de travailler consciencieusement à rendre la réalité plus belle, plus agréable. Émotif et impressionnable, le Bouc de Métal peut connaître des périodes de profonde dépression sans cause apparente. Il est alors en proie au pessimisme, au découragement et à la misanthropie. Il lui importe de savoir que cet état n'est que momentané et qu'il ne doit prendre aucune décision importante lors de ses passages au creux de la vague. Il doit attendre que les brouillards soient dissipés avant d'agir.


56. Chèvre Bouc de Terre 1979

Être charmant, plein de fraîcheur et de finesse, le Bouc de Terre n'en est pas moins un personnage à problèmes. Pour atteindre le bonheur, il lui faudra surmonter un certain nombre d'obstacles inhérents à sa nature. Ce Bouc est timide, et sa timidité débilitante lui joue souvent des tours. Il ne se sent à l'aise que dans le cercle restreint de sa famille et de ses meilleurs amis. Une fois hors de ce cercle, il est comme un poisson hors de l'eau. Sa parole est difficile, ses gestes indécis et gauches. Intelligent, il peut avoir des idées géniales, des répliques brillantes ; mais tout ne se fait que dans son for intérieur ou vient trop tard pour produire d'heureux effets et, par conséquent, ce Bouc ne sait pas se faire apprécier à sa juste valeur. Il est donc inapte aux métiers de représentant de commerce ou de diplomate, et en général à tous les métiers où l'aisance est de rigueur. Combien de chances et d'occasions il a pu rater à cause de sa timidité! Publilius Syrus avait raison d'affirmer que " la timidité n'a jamais mené au premier rang ". Sur le plan sentimental, la timidité est aussi un désavantage sinon un défaut. " La timidité est la prison du cœur ", dit un proverbe espagnol. Pour se guérir de son infirmité — car la timidité est une infirmité -, le natif a intérêt à mobiliser toutes ses énergies et à utiliser tous les moyens à sa disposition. Il doit surtout " foncer dans le tas ", c'est-à-dire faire exactement ce qu'il a peur de faire. Il doit, par exemple, aller voir la personne qui lui inspire le plus de crainte, prendre la parole aux réunions qui jusque-là le paralysent, et surtout entretenir des contacts avec des personnes de l'autre sexe. Tout cela n'est pas facile, il est vrai, mais la persévérance et le courage, ici comme ailleurs, sont les conditions indispensables du succès.


Le Bouc de Terre a tendance à se faire entretenir par les autres, les exploitant avec plus ou moins de scrupule et de délicatesse. Poli et plein de charme, il y arrive sans peine, et les gens sont heureux de l'obliger. Le danger réside dans le fait qu'il risque de s'installer à la longue dans la paresse et le parasitisme. Or, lorsqu'une personne n'apporte plus sa contribution et devient inutile à la société, son bonheur est compromis, car la société ne tolère pas les parasites. Le mot français " idiot " vient du grec idiotes qui désigne toute personne non productive et donc indésirable pour la collectivité. D'autre part, le natif court le risque de se faire exploiter par des gens sans scrupule. Gentil et naïf, il se laisse facilement aller à des largesses injustifiées et injustifiables. Il doit surtout limiter au strict nécessaire ces généreuses réceptions qu'il aime donner même à ses plus lointaines connaissances au grand détriment de son budget. Il ne doit pas non plus utiliser le moindre prétexte pour offrir une tournée à tout le monde dans un bar. Ce qui rend le Bouc de Terre touchant, ce sont ses qualités de cœur. Il en a plus que tous ses frères du signe. C'est pourquoi il connaît rarement la tristesse et supporte bien ses malheurs. Lao-Tseu n'a-t-il pas dit: " Quand le Ciel veut sauver un homme, Il lui donne l'affection pour le protéger"? En d'autres termes à celui qui est doué d'affection comme ce Bouc, le Ciel procure l'appui et la protection de tous. C'est le cœur du Bouc de Terre qui fait sa richesse et le comble de joie. Il doit faire tout son possible pour empêcher son cœur de ne jamais se dessécher; la tâche ne sera pas très facile, mais elle est indispensable au bonheur du natif.

Le Compagnon de voyage ou Ascendant

Votre heure de naissance détermine votre signe Ascendant Chinois. Il y a 12 heures chinoises dans la journée. Chaque heure chinoise porte le nom d'un animal symbolique, tout comme les années chinoises. Voici les heures chinoises.

23 h 01 à 01 h 00 = heure du Rat

01 h 01 à 03 h 00 = heure du Buffle

03 h 01 à 05 h 00 = heure du Tigre

05 h 01 à 07 h 00 = heure du Chat

07 h 01 à 09 h 00 = heure du Dragon

09 h 01 à 11 h 00 = heure du Serpent

11 h 01 à 13 h 00 = heure du Cheval

13 h 01 à 15 h 00 = heure du Bouc

15 h 01 à 17 h 00 = heure du Singe

17 h 01 à 19 h 00 = heure du Coq

19 h 01 à 21 h 00 = heure du Chien

21 h 01 à 23 h 00 = heure du Cochon


Bouc Ascendant Rat

Vous détestez les circonstances imprévisibles ou les événements inattendus, et vous vous arrangez toujours pour ne pas être pris au dépourvu. Économe et calculateur, vous ne prenez aucun risque, et vous poursuivez votre petit bonhomme de chemin, sûr de vos opinions et sans vous faire d'illusions. La plupart du temps votre énergie vitale est plutôt saine, et elle vous préserve des excès et des dérèglements nuisibles à votre bien-être. Vous avez un instinct de survie très développé ; et si vous ne commettez pas délibérément d'abus, il est pour vous la promesse d'une longévité quasi certaine. Du point de vue matériel, vos qualités de courage, de persévérance, votre sens des réalités pratiques favorisent l'accession à une certaine aisance. Vous ne devez celle-ci qu'à vous-même, car vous êtes en général peu servi du côté des héritages. Sensuel, voluptueux, vous aspirez intensément à vous réaliser dans une vie à deux dans la plus pure tradition possible, car votre besoin de tendresse et de sécurité sentimentale est immense.


Bouc Ascendant Buffle

Assez sensible à la flatterie, vous aimez que l'on reconnaisse vos mérites, mais ce n'est pas là le motif essentiel de vos actes. Votre instinct vous pousse en effet malgré vous à vivre en état d'urgence, un peu comme un guerrier, à vous sortir vainqueur d'une lutte, d'un défi que vous vous êtes lancé. Dans tout ce que vous faites et à l'instant même où vous agissez, vous donnez toujours le meilleur de vous-même. L'action est pratiquement pour vous une fin en soi. Il vous suffit d'avoir un objectif et de faire tout ce qu'il faut pour l'atteindre pour être heureux. Votre principal point faible est votre système nerveux. Vous vivez constamment sur les nerfs et vous ne prenez pas le temps de vous reposer pour recharger vos batteries. En amour, vous ne tolérez aucun partage et, lorsque votre confiance est trahie, vous ne pouvez supporter ou pardonner l'affront. La jalousie est d'ailleurs chez vous un risque toujours présent. Lorsqu'elle s'est éveillée, elle peut empoisonner votre existence, en mêlant à son venin celui d'une rancune que même le temps ne saurait calmer.


Bouc Ascendant Tigre

Dans votre cadre familial, social ou professionnel, la droiture, la franchise, l'intégrité et la juste répartition des biens en fonction des mérites et des qualités de chacun font force de loi. Non seulement vous êtes convaincu d'être un homme vertueux, mais vous vous en vantez. Les ressources vitales mystérieuses mais denses dans lesquelles vous puisez votre exceptionnelle et parfois miraculeuse force de récupération semblent pouvoir se régénérer sans cesse. Cependant, ce véritable don de la nature qui vous est prodigué est une arme à double tranchant. C'est en effet lui qui vous pousse à prendre des risques démesurés, à tenter des expériences exagérément dangereuses. Vous pouvez vous montrer particulièrement à votre aise dans les activités qui vous mettent en contact avec l'opinion publique et le public en général : politique, publicité, relations publiques, enquêtes sociologiques, spectacles. Vous êtes un champion du flirt ; mais la conquête vous intéresse beaucoup moins que le simple fait de plaire et, bien souvent, vous vous contentez simplement d'un agréable marivaudage. Cet aspect de votre caractère peut connaître des poussées périodiques.


Bouc Ascendant Chat

Vous êtes avant tout un individu profondément sensible et émotif, en qui tout retentit et se marque en profondeur. Cette grande sensibilité explique vos réticences et votre susceptibilité. Toute votre vie, vous cherchez à éviter ou à désamorcer les situations de tension ou de conflit. Vous fuyez querelles et disputes comme la peste. Vous accepteriez volontiers de perdre la face ou de l'argent plutôt que de déplaire aux autres. Vous êtes gourmand et avez tendance à grossir facilement. En plus, la situation se complique singulièrement, car la nourriture est pour vous un refuge, une consolation, une compensation : dès que vous avez une contrariété, une déception, vous vous précipitez sur votre réfrigérateur comme sur une bouée de sauvetage ! Vos affections sont épidermiques, instinctives, et vous exprimez vos sensations, vos émotions d'une manière démonstrative et active. Vous n'imaginez pas que l'on puisse résister à la passion qui vous consume et l'amour, ou l'objet de l'amour, tourne chez vous à l'idée fixe. Vous ne concevez pas vos sentiments autrement que dans la continuité d'une relation stable, saine et sereine. Fondamentalement, vous êtes un homme fidèle à ses affections.


Bouc Ascendant Dragon

Votre volonté d'embrasser de vastes horizons risque parfois de vous plonger dans l'incertitude et dans la confusion. C'est pourquoi il vous est souvent indispensable de faire la synthèse de tous les éléments qui vous intéressent, qui retiennent votre attention ou qui vous motivent, de les rassembler dans le but de réaliser quelque chose de précis. Votre vive curiosité intellectuelle risque parfois de se transformer en agitation mentale incessante, laquelle engendre ainsi en vous de la nervosité, un comportement excentrique et instable et — dans les cas extrêmes — un déséquilibre psychologique aux conséquences imprévisibles. Vous n'êtes guère doué pour l'application méticuleuse. Dans un poste de simple exécutant, vous vous sentez assez mal à l'aise, sauf si ce travail comporte une part de création et, plus encore, de création artistique. C'est pourquoi toute appréciation concernant votre performance professionnelle dépend beaucoup de ce que l'on exige de vous. Côté cœur, il importe que la partenaire manifeste assez de souplesse pour s'accommoder de votre forte personnalité. De plus, tout acteur comme vous a besoin d'un public ; et quel public est plus constamment disponible que la personne qui partage votre existence ?


Bouc Ascendant Serpent

Sûr de vos prérogatives, vous avez des idées fixes, des opinions inébranlables. Parfois, vouloir vous faire changer de conviction équivaut à se heurter à un mur. Obstiné, têtu, vous refusez de remettre en cause vos décisions ou vos croyances. Vous êtes enraciné dans vos certitudes aussi solidement qu'un vieux chêne dans la terre. Vous ne faites jamais rien qui ne soit en harmonie avec les circonstances que vous rencontrez ou le contexte social dans lequel vous évoluez. L'amour et l'action sont étroitement mêlés dans votre comportement, et vos agissements s'inspirent toujours d'une volonté de justice ou d'une passion, d'une motivation que vous servez tout au long de votre existence. Vous êtes une personne qui aime son métier et qui en fait le pivot de sa vie. Vous avez le sens du travail bien fait. Vous préférez travailler seul mais, organisé et méthodique, vous savez être efficace en équipe. Pour réussir votre vie sentimentale, vous devez apprendre à ne pas laisser la vie professionnelle empiéter exagérément sur celle du couple. Vous devez également admettre une petite part de fantaisie et d'imprévu, susceptible d'aider à éviter la monotonie.


Bouc Ascendant Cheval

Vous êtes un homme de principes dont la moralité est toutefois très personnelle, parfois même très originale. Votre sens inné de la justice — ou plus exactement de ce qui est juste, qu'il s'agisse de justesse ou de justice — vous pousse à prendre position, à provoquer, ce qui n'est pas vraiment dans votre nature. Mais vous le faites toujours avec une telle subtilité, une telle classe, un tel charme que l'on vous prend volontiers au sérieux. Vos points faibles se situent au niveau des oreilles, du nez et de la gorge. Enfant, vous étiez sujet aux oreillons, aux otites, aux rhino-pharyngites et à l'inflammation des amygdales. Adulte, vous avez une prédisposition pour les angines, l'inflammation du larynx et les saignements de nez. Les professions à caractère confidentiel, pour lesquelles un climat de confiance doit s'établir, vous attirent — avocat, psychiatre, officier de renseignements, militaire ou graphologue. Pour la grande majorité des natifs de votre combinaison, l'union amoureuse doit se conclure sur une base d'estime mutuelle et, ainsi, peut s'épanouir ensuite dans un amour discret mais profond et durable.


Bouc Ascendant Bouc

L'instinct et la raison, l'imagination et la conscience de la réalité se conjuguent ou se combattent en vous, ne vous laissant jamais de répit et vous contraignant à faire un choix frustrant, bien sûr, pour l'une ou pour l'autre de ces composantes de votre personnalité. Vous possédez une résistance physique supérieure à la moyenne et savez repousser vos limites au maximum en puisant dans vos formidables ressources d'énergie. Vous jouissez d'une santé de fer et ne comprenez pas comment on peut être malade. Axé sur la réalisation concrète, vous êtes un enraciné. Vous ne vous envolez pas, vous avez les pieds sur terre, vous savez où vous allez, vous savez organiser votre réussite et jouer des atouts que vous possédez pour obtenir ce que vous voulez. Avec vous, rien n'est jamais simple ou linéaire côté cœur. À certaines périodes de votre existence, vous serez un célibataire endurci. Puis à d'autres moments, vous défendrez avec force la vie à deux. Et cela, sans jamais avoir l'impression d'être en contradiction avec vous-même !


Bouc Ascendant Singe

Votre caractère raisonnable et sérieux prend presque toujours le dessus sur les remous de votre sensibilité, vous incitant à assumer seul vos responsabilités, à ne vouloir dépendre de personne. Il inhibe ainsi votre soif de tendresse et de compréhension, et engendre alors des insatisfactions affectives que vous dissimulez sous une autosatisfaction de façade, qui est en réalité l'expression d'un sentiment de profonde solitude. Vous bénéficiez d'une constitution solide, avec une énergie capable de soutenir l'effort. Tant que vous menez une vie saine et équilibrée, vous devriez vous porter comme un charme. Mais vous avez deux ennemis redoutables : votre nature gourmande et votre foie fragile. D'une façon générale, vous êtes à l'aise dans toutes les professions où vous pouvez être en contact avec les autres et plus encore si ce sont des étrangers. Ayant le sens des affaires, vous pouvez fort bien réussir comme voyageur de commerce ou dans l'import-export, qui vous mettra en rapport avec des gens d'autres pays ; ou dans le journalisme, le reportage, les professions d'interprète, animateur de clubs de loisirs.


Bouc Ascendant Coq

Votre caractère réservé vous incite à contrôler, à freiner, à sélectionner et parfois même à vous interdire de vous abandonner aux sollicitations de vos sens ou de leur expression naturelle. Ainsi vous étudiez, vous analysez vos sensations et, à la plus petite crainte, vous vous empêchez malgré vous de vous laisser aller à ce que vous ressentez. Malgré votre réserve et votre modestie affectives, vous respectez les sentiments que vous inspirez parfois malgré vous — vous ne faites rien en effet pour séduire ou pour attirer l'attention. Vous y répondez avec sagesse, sérieux, constance, et avec la volonté de rendre la vie aussi agréable que possible à ceux qui vous sont chers. Comme vous êtes un émotif, votre foie et votre vésicule biliaire ont de bonnes raisons de vous importuner. Vous offrez un terrain propice au cholestérol et aux graisses superflues. En amour, vous pourriez donner l'impression d'une sensibilité engourdie, alors qu'en réalité il s'agit surtout d'une grande timidité. Votre besoin d'affection, de tendresse et de sensualité est immense, mais vous n'avancez vers l'amour que sur la pointe des pieds


Bouc Ascendant Chien

Vous imposez votre force de décision avec autorité sans prendre en considération les besoins, les désirs ou les volontés de ceux qui vous entourent. Avec un mélange de désinvolture un peu exhibitionniste et de magnétisme dominateur, vous cherchez à attirer l'attention. Votre orgueil aux manifestations infantiles et parfois même despotiques ne supporte pas que l'on reste indifférent ou insensible à ce que vous faites ou à ce que vous pensez. Vous adorez éclairer les autres, et êtes capable de réussir dans ce qui fait appel aux tendances humaines et sociales. Professionnellement, tout ce qui permet de répandre des connaissances, de façonner des intelligences, de jouer un rôle de conseiller vous convient parfaitement. Votre lucidité vous interdit de vous abandonner spontanément à vos élans affectifs. Vos sentiments sont ainsi filtrés par des considérations sérieuses et raisonnables. Celles-ci freinent et contrôlent vos mouvements émotionnels, tempèrent et canalisent vos sensations, et vous rendent sélectif dans le choix du cœur.


Bouc Ascendant Cochon

Vous n'êtes pas un homme d'action entreprenant et revendicateur. Cependant, vous ne supportez pas l'injustice, les préjugés et les partis pris. Quand il le faut, vous savez prendre fait et cause pour une décision qui vous semble fondamentalement juste et bonne. Vous êtes, bien souvent, fait pour les affaires. Vous avez des qualités d'organisation, du sens pratique, du réalisme, et vous ne vous laissez pas facilement émouvoir par les problèmes des autres. Vous défendez vos intérêts, et on vous reproche parfois de manquer de générosité. C'est là un méchant procès ; mais il faut savoir déclencher votre désir de donner et ne jamais vous forcer la main. Il vous est hautement recommandé de pratiquer régulièrement un sport. Mais il faudrait que ce soit un sport élégant, tel le patinage artistique, à moins que le tai-chi-chuan ne vous tente. Faites de la gymnastique douce, du stretching, de la natation... Côté cœur, vous êtes souvent victime de vos impulsions ardentes, qui vous poussent à des réactions violentes, excessives, incontrôlables. Ces attitudes outrancières vous font vivre en dents de scie et rendent vos relations passionnées mais instables.