Carole Cartomancienne Astrologue depuis plus de 30 ans voyance, astrologie, cartomancie, prévision, amour, couple, numerologie

CAROLE 
Voyante Cartomancienne Astrologue

Laissez-moi vous montrer le chemin
06.69.37.06.30

l'Astrologie préhistorique

La légende veut qu’il soit le premier zodiaque créé par l’homme. On le dit primitif car il représente les prémices de l’astrologie. Les 12 signes apparentés à des créatures préhistoriques correspondent aux heures de naissances.

Je vous invite dès à présent à découvrir votre signe préhistorique :


Né(e) entre minuit et 2 heures, vous êtes Opabinia :

Cinq yeux ? Mais pour mieux y voir, pardi ! Et votre pince exploratrice complétera les informations s'il en était besoin. Vous êtes quelqu’un de curieux. Vous vous ennuyez quand il ne se passe rien dans votre vie. Superficiel ou immature, vous pensez plus à l’instant présent qu’au long terme. Sagace, aucun secret ne vous échappe, ce qui vous pousse facilement dans le commérage ou les jugements expéditifs. En amour aussi vous êtes curieux(se), ne reculant pas devant rien pour conquérir l’élu(e). Mais comme vous préférez découvrir qu’approfondir, vous abandonnez rapidement vos partenaires après en avoir épuisé les plaisirs liés à la découverte. Mais si l'autre vous échappe avant d’en avoir fait le tour, votre curiosité d’en découvrir plus resurgira.



Né(e) entre 2 et 4 heures, vous êtes Hallucigenia :

Dressé sur vos échasses, tous dards levés, on se doute bien que vous n'êtes pas là pour rigoler. Et certes, vous ne transigez pas : vos principes avant tout. Cette rigueur caractérisée, ce refus des concessions, vous dessert parfois. Mais sous cette apparence rude se dissimule toute la tendresse du monde. A force de la protéger vous risquez fort de passer à côté de la vie, sans trop savoir si réellement vous lui préférez le rêve. En amour, vous êtes particulièrement désarmé, fragile même si vous suscitez des passions altruistes et folles. Mais vous gâchez toutes vos chances et celles de l'autre quand, pessimiste et maladivement timide, vous refusez de croire en sa sincérité et l'accablez de reproches, déceptions et critiques. Apprenez à faire confiance.


Né(e) entre 4 heures et 6 heures, vous êtes Tyrannosaure :

Avec votre grande gueule et vos petites mains, sans aucun doute, vous êtes l'intellectuel de service. Le bagout ne vous fait pas défaut mais, vous n’êtes pas très doué dans la partie matérielle, ce qui vous pousse à jouer les pique-assiette si nécessaire. Inébranlable dans la mauvaise foi, vous emportez la conviction au point de finir par y croire vous-même. En vous se devinent la force tranquille et l'exceptionnel. Et vous ne décevez pas, tellement vos interventions sont simples, évidentes, autoritaires et posées, bien qu'on n'arrive pas toujours à percer vos motivations. En amour, parfait séducteur, vous usez de magnétisme. Si vous avez le don de tout laisser croire et espérer sans vous engager en rien, il y entre plus de candeur que de cynisme : vous réservez vos sentiments profonds à la progéniture, et vous êtes fidèle à qui respecte votre indépendance.


Né(e) entre 6 heures et 8 heures, vous êtes Megarachne :

Fantomatique, traversant la vie comme une ombre, vous bernez votre entourage, non pour tromper mais pour vous prémunir. Vous êtes toujours là où on ne vous attend pas. Vous considérez la vie comme un piège et le meilleur moyen d'en sortir, pour vous, est de tirer les ficelles. Une intelligence aiguë des rouages de la société préside à vos activités secrètes, à moins que vous vous contentiez de vies privées très compartimentées. En amour, vous êtes tout aussi fuyant que précis et sûr. C’est vous qui menez toujours la danse de la séduction. Vous excellez à éveiller tous les fantasmes, à jouer tous les rôles, et c'est par là que vous séduisez, mais attention à ne pas devenir proie en vous croyant prédateur.


Né(e) entre 8 heures et 10 heures, vous êtes daphosaure et dimétrodon :

Le signe double par excellence. Êtes-vous le loup, l'agneau, ou les deux à la fois ? La nature n'a pas su entièrement vous départager, et vous a collé un paravent sur le dos. Il est impossible de savoir de quel côté se cache la vérité. Vous n‘êtes pas binaire, vous êtes compliquée, vous vivez la situation à fond. Vous êtes tout ombre ou tout soleil, profondément ombre et soleil. Sincère, mais changeant(e), vous désarçonnez quand vous passez d'une opinion défendue becs et ongles à son exact opposé. Mais c'est que vous touchez au point de convergence des extrêmes et cette connaissance étend vos analyses bien au-delà du propos courant. En amour, c'est le feu et le calme. Vos engagements sont durables, mais parfois durs à vivre. Vous épuisez le partenaire à force de le conduire dans les chemins peu praticables où les parallèles se rejoignent, et le rassurez tout à la fois par l'intérêt placide et un peu casanier que vous lui portez.


Né(e) entre 10 heures et 12 heures, vous êtes Machairodus :

L'ambition est votre moteur et votre carte routière. Vos muscles sont tendus et vos dents à l'affût des opportunités, des faiblesses, des ouvertures. Tapi dans l’ombre, vous observez prêt à bondir sur l’occasion. Cet excès de mécanisme ne va pas sans causer des crises de mélancolie sévère confinant au nihilisme, quand vous vous interrogez sur le sens de tout cela. Ce n'est pas un brasier qui vous brûle, mais une froideur du fond des âges. Vous étiez, dans la tribu, le premier à confisquer le feu, la lame, et la semence, tous les attributs du pouvoir. En amour, vous découragez vos partenaires à force de trahisons. Mais trahissez-vous sincèrement ? Votre drame silencieux est que vous croyez aux obligations d'une grande destinée égoïste et lui sacrifiez tout, laissant dans l'ombre votre part humaine - à moins d'une grande révolte de jeunesse vous poussant à des excès d'idéalisme, abandonnée à l'âge mûr. Vous séduisez par une écoute attentive et n'hésitez pas à flatter les bas instincts.


Né(e) entre 12 heures et 14 heures, vous êtes Ptéranodon :

Vous donnez aux autres l'impression qu'à travers eux vous contemplez un horizon qui transcende le quotidien. Il y a en vous quelque chose du prophète, et plus encore, vous planez. Si, dans votre jeunesse, vos idées ne sont pas exemptes de rêveries et de considérations fumeuses, et vous mettent en porte-à-faux avec votre entourage et la société, de toute expérience malheureuse vous faites par la suite votre miel. La maturité vous va bien, qui vous pose en homme/femme aux idées d'envergure et aux positions hardies - bien que vous restiez longtemps fâché avec les petits détails qui viennent gâcher la vue d'ensemble... Mais la sérénité est à ce prix. Protecteur(rice), vous aspirez de surcroît à être le révélateur, celui qui éveillera l'autre à lui-même. En amour, vous êtes providentiel(le). Et il est vrai que votre bonté laisse des traces profondes. Mais vous n'inversez jamais les rôles et, à force de taire vos doutes et vos faiblesses, ne laissez aucune prise à qui pourrait vous prendre en affection. Vos relations durent ainsi dans une double solitude, ou se résolvent brusquement.


Né(e) entre 14 heures et 16 heures, vous êtes Chalicothérium :

Vous êtes à votre place, sans l'avoir cherchée, sans l'avoir trouvée. Comment avez-vous fait ? Mystère. Et en même temps il n'y a pas de mystère. Vous êtes vous, tout simplement. Sans vous poser de grandes questions, vous vous fondez dans le paysage. Chaque situation vous voit y faire votre nid avec une facilité déconcertante, comme si rien ne pouvait changer vraiment, toujours égal à vous-même et ne dramatisant jamais des besoins finalement très simples : manger, boire, dormir, ni trop chaud et ni trop froid. Vous êtes dans la continuité de votre vie. En amour, vous trouvez toujours votre semblable. En fait, peut-on vraiment parler d'amour ? Ce qui vous unit paraît durable, vous incarnez le couple modèle. Mais que votre partenaire vienne à décéder, vous trouvez à le remplacer presque immédiatement, n'ayant au bout du compte à partager qu'une conception identique du confort.


Né(e) entre 16 heures et 18 heures, vous êtes Archéoptéryx :

Ingénieux, inventif, vous annoncez des temps nouveaux. Votre apport considérable passe par des réalisations d'apparence anodine dont vous pouvez être le premier à ne pas mesurer immédiatement la portée et les répercussions à long terme. Il semble que rien n'existe que vous n'ayez besoin de le modifier, et les raisons sont nombreuses en vous qui combinez l'individualisme solidaire à un goût certain pour la gymnastique intellectuelle et la curiosité passionnée. Très tôt, vous vous intéressez au monde qui vous entoure et cherchez à le connaître à fond. En amour, c'est l'esprit de collaboration qui crée des liens. On vous voit souvent partager avec votre partenaire une profession ou d'ambitieux projets communs, à l'image de deux savants penchés sur le même microscope. Ces liens sont durables et fondés sur le respect mutuel.


Né(e) entre 18 heures et 20 heures, vous êtes Blatte :

Vous avez survécu à tout, vous durerez longtemps, miracle de la discrétion. Prudent et bourré de complexes, persuadé qu'on ne vous aime pas, loin de chercher à plaire vous préférez vous cacher. Quand vous n'êtes pas dans le retrait c'est noyé dans la foule que l'anonymat vous dissimule. Pas un mot plus haut que l'autre, aucun signe distinctif, cette propension à suivre le mouvement peut vous entraîner à des conséquences imprévues et parfois graveleuses : vous placez l'instinct grégaire au-dessus de la morale ! Il y entre un bon penchant pour l'anéantissement, la dilution... qui ne vous a jamais empêché de durer. En amour, peu sûr de vous et de vos charmes, vous cherchez la sérénité et ne la trouvez qu'avec un compagnon d'infortune. Vous êtes menacé que votre vie de couple se résume à une traversée d'épreuves partagées. Attiré par le groupe, c'est souvent au sein de ce groupe que se nouent les affinités électives, entre membres d'une même communauté. Et il faut que le groupe vous unisse, sans quoi, prégnant, il vous désunira !


Né(e) entre 20 heures et 22 heures, vous êtes Tanystrophéus :

Vous vous posez trop de questions. Hésitant, velléitaire, mais surtout tourmenté, vous êtes en plein dans l'existentiel, et cela vous empêche de vivre. Aucune réponse ne vous satisfait, vous interrogez toujours plus loin, vous poussez le réel dans ses derniers retranchements jusqu'aboutir au néant ou à l'extase mystique. Mais votre acuité certaine vous confère une certaine autorité et vous permet de débrouiller bien des affaires et des tracas. Vous êtes la compréhension, l'avocat et le guide, le sauveur, peu utile à vous-même mais une aubaine pour les autres. En amour, vous êtes un(e) nostalgique. L'âme soeur, le chant des sirènes vous hantent. Grand séducteur involontaire et aveugle, vous ne vous liez que par altruisme, attendant qu'on vous aime vraiment et laisser libre cours à votre générosité sans bornes.


Né(e) entre 22 heures et minuit, vous êtes Méganeura :

La grâce est une tige et vous vous y posez. Puis, votre envol capte les attentions par des effets calculés. Narcissique, vous vous mirez dans l'eau et vous découpez sur le ciel pour mieux qu'on vous admire : tout est focalisé dans le regard, celui des autres est votre mire et la mesure de votre bonheur. Vous connaissez vos charmes et les développez, les cultivez, toujours attentif à vous-même. Vous n'existez que sous les projecteurs. Ne négligez pas votre vie intérieure, songez à ce que l'envie de plaire entraîne de compromissions jamais bien reluisantes ! L'amour est la grande affaire de votre vie. Vous êtes amoureux de qui vous aime, et vous éprouvez bien du plaisir à pousser l'autre au désespoir pour éprouver son désir et votre emprise. Mais, si vous tablez sur la beauté physique pour séduire, vous, vous vous brûlez à une autre flamme. La beauté morale vous fascine, et d'être négligé par ceux qui l'incarnent à vos yeux a sur vous des effets ravageurs et parfois salvateurs, vous faisant toucher du doigt la vacuité de votre existence. La sagesse vous vient avec l'âge.


Source : http://magie.alliance-magique.com