Carole Cartomancienne Astrologue depuis plus de 30 ans voyance, astrologie, cartomancie, prévision, amour, couple, numerologie

CAROLE 
Voyante Cartomancienne Astrologue

Laissez-moi vous montrer le chemin
06.69.37.06.30

Année du Singe 2016-2028-2040-2052


SITUATION GÉNÉRALE

Plus que l'année du Bouc encore, l'année du Singe sera toujours pleine de surprises dont on reviendra difficilement. La règle d'or à observer sera de s'attendre à tout et surtout aux événements les plus incroyables — car tout pourra arriver. Le Singe est un bouffon qui prend un plaisir particulier à vous faire perdre contenance. La confusion sera de rigueur ; l'anarchie fera la règle plutôt que l'exception. On pourra s'amuser ou s'inquiéter, mais personne ne pourra rester indifférent ou s'ennuyer.

On ne devrait s'étonner de voir, en une année du Singe, facéties, pagaille, insurrections, émeutes, barricades, répressions et scandales, car l'année doit être tissée de tout cela. Sinon, comment pourrait-on expliquer le fait qu'en 1968 des mouvements de contestation secouèrent tout d'un coup un grand nombre de pays du monde, y compris certains pays prétendument socialistes ? Mai 68 en France n'en était qu'un exemple.


Il semble qu'en l'année du Singe la raison compte peu, vu le caractère imprévisible et assez irrationnel des événements. Vaudrait-il mieux, alors, renoncer à la sagesse et à la réflexion, et agir sur des coups de tête ? Il est bien difficile de donner une réponse décisive à cette question. Quoi qu'il en soit, on aura intérêt à prendre des risques calculés pour la réalisation de projets valables. Si vous agissez ainsi, le Singe vous aidera peut-être à réussir ou du moins à sauver votre mise.


L'année du Singe sera favorable aux idées nouvelles — idées révolutionnaires et autres. Si vous en avez une, ce sera décidément le moment de la faire prévaloir. Vous deviendrez peut-être célèbre et pourrez même compter parmi les bienfaiteurs de l'humanité.

Si vous envisagez d'avoir un enfant cette année, faites en sorte qu'il vienne en été ou du moins au printemps. Il sera ainsi mieux protégé contre les fâcheux imprévus de la vie.


Pour le Rat 1936-1948 1960-1972-1984-1996-2008

L'année plaira bien au Rat ; les bouffonneries l'amuseront. Il vivra décontracté et plein d'entrain, ce qui lui facilitera grandement les choses. Il pourra réussir dans la plupart de ses entreprises, et son habileté en affaires se verra doublée. Mais sera-t-il vraiment heureux ? Il est certain qu'il ne le sera pas tant qu'il n'aura pas réussi à se défaire de son égoïsme. Comme disait Tao-Tsien, "un cœur lointain crée un désert autour de lui". Tôt ou tard le Rat se rendra compte que la solitude est le pire des maux. Espérons qu'il y trouvera des remèdes.


Pour le Buffle 1937-1949 1961-1973-1985-1997-2009

Le Buffle perdra pied selon toute probabilité à cause de son tempérament plutôt lourdaud et son manque de sens de l'humour. Il pourra connaître une très mauvaise année, car le cours des événements ne prendra pas une tournure qu'il considère comme acceptable. L'inquiétude l'empoignera. Pour avoir le bonheur, le natif aura intérêt à suivre ce bon conseil d'Épictète : "Ne demande pas que ce qui arrive, arrive comme tu veux. Mais veuille que les choses arrivent comme elles arrivent, et tu seras heureux." C'est dire qu'une certaine attitude de détachement et de résignation sera indispensable au contentement et à la joie.


Pour le Tigre -1938-1950 1962-1974-1986-1998-2010

Le moment est-il arrivé pour mettre en chantier ses projets les plus grandioses ? La réponse est affirmative en ce qui concerne le Tigre. Les circonstances favoriseront généralement l'audace. Mais le natif ne devrait pas pour autant se croire un dieu ; il lui faudra au contraire faire une sérieuse réserve, se disant bien que si "l'homme propose, le Ciel dispose" (proverbe chinois), car l'homme n'est ni maître de lui-même, ni à plus forte raison de l'univers. Il importera au Tigre de toujours s'attendre à un retournement possible de la situation pouvant fausser toutes les données ou tous les résultats escomptés. Se préparer à s'accommoder de l'échec est en effet un des plus grands secrets du bonheur.


Pour le Chat/lièvre -1939-1951 1963-1975-1987-1999-2011

Le Chat déteste l'imprévu, il est vrai, mais s'y accommodera sans trop de peine, car il est suffisamment doué de souplesse. D'autre part, il saura faire preuve de bonne volonté et de bon sens, se disant que rien n'est censé aller de soi en l'année du Singe et que la vraie sécurité ne consiste pas à se cramponner à un petit rocher mais à savoir nager sur les vagues. Le natif traversera donc l'année du Singe avec beaucoup de sérénité, sachant que "ne s'étonner de rien est presque la seule et unique chose qui puisse donner et conserver le bonheur" (Horace).


Pour le Dragon -1940-1952 1964-1976-1988-2000-2012

Le Dragon résistera difficilement à l'impulsion de tenter sa chance en toutes circonstances. Avec enthousiasme et audace, il pourra réussir brillamment et se couvrir de gloire. Mais, compte tenu des difficultés imprévues qui abondent en l'année du Singe, il pourra tout aussi bien échouer lamentablement et voir sa carrière finir tristement en queue de poisson. Bien entendu, qui ne risque rien n'obtient rien, et l'univers appartient à ceux qui osent. Mais la sagesse nous ordonne de ne prendre de risques qu'en toute connaissance de cause. Car "témérité n'est pas courage, et réflexion n'est pas signe de faiblesse" (proverbe vietnamien). Voilà de quoi faire réfléchir le fougueux Dragon.


Pour le Serpent -1941-1953 1965-1977-1989-2001-2013

Avec le passage de l'année du Singe, le Serpent se rendra compte davantage que la vie est une tragi-comédie et que les hommes sont souvent plus bêtes que les bêtes. Mais s'il ressent une certaine compassion pour l'espèce humaine, il se gardera bien de voir tout en mal. Il sera, comme Antonio Gramsci, "pessimiste par l'intelligence, mais optimiste par la volonté". En outre, tout comme Socrate qui s'infligea l'acariâtre Xanthippe pour exercer sa propre patience, le Serpent pourra même aller jusqu'à participer aux folies de l'année afin de mieux connaître la nature humaine. Sa curiosité sera de nature purement philosophique.


Pour le Cheval -1942-1954 1966-1978-1990-2002-2014

Le Cheval se félicitera d'avoir l'occasion cette année d'agir et de faire le fou. Il se lancera dans plusieurs entreprises sans se demander s'il ne ferait pas mieux de s'agiter un peu moins. Il ne fait aucun doute qu'il pourra connaître un certain succès grâce à son enthousiasme et à son entêtement. Mais l'échec le guettera à chaque coin de rue. On lui conseillera donc de se préparer dès à présent à supporter avec stoïcisme tous les revers de fortune. "Comme une meule de moulin peut broyer toute sorte de grain, de même une âme saine doit être prête à accepter tous les événements" (Marc Aurèle).


Pour le Bouc (chèvre) -1943-1955 1967-1979-1991-2003-2015

Les événements de l'année dérouteront un peu le Bouc, et celui-ci se sentira vaguement inquiet. Ajoutez à cela quelques ennuis de santé auxquels il sera fort probablement exposé. Il ne sera donc pas étonnant qu'un découragement pernicieux s'installera en lui subrepticement. Pour regagner et préserver sa confiance et son punch, le Bouc devra impérativement suivre un régime alimentaire sain, faire du sport et lire de bons livres. La lecture sera peut-être l'élément le plus important pour le maintien de son équilibre moral, comme c'était le cas de Montesquieu qui disait : "Je n'ai jamais eu de chagrin qu'une heure de lecture n'ait dissipé."


Pour le Singe -1944-1956 1968-1980-1992-2004-2016

Merveilleuse année en perspective pour le Singe. Il réussira dans presque tous ses domaines d'activité. Plus important encore, il s'amusera énormément, considérant le monde entier comme un grand théâtre où chacun est acteur et où lui-même a le rôle le plus farfelu. Mais on trouvera nécessaire de lui conseiller la prudence, car le natif ne sait pas toujours jusqu'où il peut aller sans se brûler les poils ; il ne se doutera pas qu' "on est gai le matin, on est pendu le soir" (Voltaire). D'autre part, le Singe ne devra en aucun cas se marier cette année s'il ne veut pas connaître l'enfer terrestre : le mariage est chose trop grave pour qu'on le contracte quand on est en état d'ébullition et de légèreté.


Pour le Coq 1945-1957 1969-1981-1993-2005-2017

Cher Coq, à quoi bon t'irriter contre le cours des choses auquel tu ne peux rien ? Ne perds pas ton temps à vitupérer. Ne cherche surtout pas à imposer ta propre logique, car le monde est comme il est, c'est-à-dire fou et illogique, et aucune puissance ne peut le changer. Ris donc un peu de ce qui se passe, moque-toi un peu du monde et aussi de toi-même, et alors tout te semblera supportable. Pour ton propre bien, participe même quelquefois à la ronde folle au lieu d'en rester à l'écart. Rappelle-toi ce bon conseil de Wilcox :

"Riez, et le monde rira avec vous

Pleurez, et vous pleurerez seul."


Pour le Chien -1946-1958 1970-1982-1994-2006-2018

Il serait bon pour le Chien, en cette année du Singe, de sortir de son enclos et de se lancer dans les affaires du monde. Il ne devrait plus hésiter, peser éternellement le pour et le contre. Avec un peu de chance — et "la chance est toujours du côté de ceux qui y croient" (Van Minh) —, le natif pourra réussir, et la réussite lui donnera plus de confiance. L'extrême prudence engendre la timidité, et la timidité est toujours un grand handicap dans la vie. Le Chien aura intérêt à faire sienne cette devise de Danton : "De l'audace, encore de l'audace, toujours de l'audace !"


Pour le Cochon -1947-1959 1971-1983-1995-2007-2019

La chance sera du côté du Cochon cette année, notamment sur le plan sentimental. Qu'il en profite bien pour embellir sa vie. Ne risquant pas de perdre un peu la tête comme le Singe, il ferait mieux de songer à fonder un foyer dans le courant de l'année, et alors son bonheur sera assuré. D'autre part, il aura intérêt à surveiller sa ligne de très près et à se mettre au vert de temps en temps. S'il se laisse prendre du poids jusqu'à un certain point, il ne pourra plus en perdre et sera alors sujet à de sérieuses maladies. Il devra se rappeler constamment que "la gourmandise tue plus de gens que l'épée" (Manzoli).